Un peu de moi

Pourquoi j’ai choisi de me faire suivre par une sage-femme…

Je me sens comme une fleur :)

Lors de mes différentes lectures, avant de tomber enceinte, j’ai lu beaucoup de choses sur les sages-femmes et sur ce très beau métier. Je savais que je n’avais pas trop envie de me faire suivre par ma gynéco, que je voyais 1 fois par an pour le renouvellement de pilule. Elle était assez froide, me mettait à poil à chaque coup alors qu’il y a une grande glace à côté (je n’ai jamais vu autant de cellulite qu’en allant chez elle !!) et n’était pas très à l’écoute. Disons que je n’avais jamais à la fin des rdv une phrase du type « vous avez des questions ? ». Donc voilà le débat était clos. Et puis tout ce côté très médicalisé, je ne suis pas fan, je ne l’ai jamais été, d’ailleurs quand on m’a demandé le nom de mon médecin traitant je ne le connaissais pas. Il faut dire que je l’avais vu 1 fois juste pour faire signer le papier… Les médecins, médicaments et autres ce n’est pas pour moi :)

Donc le chemin se faisant dans ma tête, et les témoignages que j’avais lu ici ou là sur la blogosphère, m’ont donné envie d’aller frapper à la porte d’une sage-femme, près de chez moi. Voilà mon expérience du jour :

> Le cabinet respire le bonheur, la naissance, les faire-parts sont partout, les fauteuils sont cosy, de beaux tableaux de femmes enceintes trônent partout. Déjà je me sens bien !

> La sage-femme arrive habillée normalement, pas aseptisée, juste une jeune femme avec un grand sourire.

> Elle m’appelle par mon prénom (je sais c’est con mais ça ne me dérange pas dans ce cadre là, j’ai l’impression d’être en confiance et de pouvoir parler de tout, mais je comprends que cela puisse géner des femmes).

> La table d’auscultation est pleine de coussins de couleur, il y a des ballons à côté, un transat pour bébé posé par terre…

> Elle ne me déshabille pas totalement, me touche juste le ventre et les seins à travers mon t-shirt. Comme je n’ai aucun signe de problème « en bas », elle ne fait pas d’examen, me disant que tant que je n’ai pas de souci il n’y a aucune raison…

> Elle me demande toujours si elle peut faire tel ou tel truc.

> Elle m’explique pour la trisomie 21 que ce n’est pas obligatoire, qu’il faut que j’en parle avec mon compagnon, que pour beaucoup d’examens c’est pareil : pas obligatoire, à nous de dire si oui ou non on veut le faire.

> Elle me sourit beaucoup, me rassure, et me demande toujours si j’ai des questions…

Bref, comme vous pouvez le voir, je suis sous le charme. Le seul hic, c’est qu’elle va déménager un peu plus loin que ce que je pensais, mais je vais la suivre tant pis ce n’est pas comme si je devais la voir tous les jours. L’autre bémol c’est que je trouve qu’elle est limite trop nasillarde de la voix, tu vas me dire c’est un truc à la con, mais résultat j’ai pas l’habitude et à certains moments j’avais envie de la secouer :)

Dans tous les cas, je suis hyper rassurée de passer par une sage-femme, surtout qu’elle s’occupera de moi jusqu’au 7ème mois avant de passer le relai à la maternité, puis elle me reprend après pour le suivi.

Et toi, tu es plutôt gynéco ou sage-femme ?

PS : je crois que c’est la semaine où je suis la plus fatiguée, une horreur, en plus j’ai mal à la tête. Absolument pas efficace au travail…

Previous Post Next Post

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply maman mymou 18 octobre 2012 at 23 h 10 min

    Etant expatriée, j’ai toujours suivi le systeme public de santé en Angleterre et ici en Espagne. Donc je ne choisissais pas la facon du suivie.
    En Angleterre, on est suivi essentiellement par un groupe de 3/4 sages-femmes (qui travaillent ensemble dans le meme centre) et on ne voit le gyneco qu’en cas de soucis (diabete gestationnel, etc…).
    En Espagne, on voit les 2. La sage-femme est la meme pour l’instant (sauf au mois d’aout ou elle etait en vacances) et les gyneco du centre sont 2/3 a se relayer, mais l’infirmiere gyneco toujours la meme et elle se rappelle de chacune de nous par notre prénom. Pour l’instant j’ai vu 2 fois le gyneco et 3 fois la sage-femme. J’aime bien voir le gyneco, il/elle me fait une petite écho a chaque fois, c cool! La sage-femme est un peu une vieille maman un peu rustre mais elle est sympa aussi dans son genre. En tout cas, tous répondent a mes questions et j’en ai des tonnes… et parfois je demande meme si je dis les bons mots en espagnol… LOL parce que j’avais tout bien appris en anglais et maintenant faut tout recommencer :-)

    • Reply Julie 19 octobre 2012 at 9 h 24 min

      C’est bien de voir comme c’est ailleurs :) Ma safe-femme aussi va me faire écouter le coeur à chaque fois je trouve ça top ! Le principal c’est de trouver une oreille attentive, parce que comme tu dis avec toutes les questions qu’on a :)))

  • Reply Kloug 19 octobre 2012 at 8 h 45 min

    Moi j’ai une gygy, mais je l’aime d’amour, je la connais depuis mes 12 ans, elle est hyper pro et hyper psychologue, elle s’intéresse autant au couple qu’au bébé, et je me sens bien chez elle, même si je suis nue à chaque fois… Elle est adorable. L’important c’est que tu sois bien (et moi, je fais 70 km pour voir la mienne lol)

    • Reply Julie 19 octobre 2012 at 9 h 19 min

      Effectivement cela dépend du gynéco ou de la sage-femme on est bien d’accord ! Le principal est d’être à l’aise avec la personne, moi c’était juste le côté « médecin » qui me plait moins mais après c’est vraiment une histoire de personne :)

  • Reply ElsaNeverland 19 octobre 2012 at 9 h 04 min

    Alors on m’aurait menti?! Mon gynéco est une sage-femme?!
    Pour être sérieuse, mon doc fait exactement tout ce que ta sage-femme fait (sauf m’appeler par mon prénom).
    Il ne m’a pas fait déshabiller une seule fois depuis le début de ma grossesse (avant si, quand même, quand on devait faire un frottis ou des vérifications habituelles), il prend son temps pour m’expliquer les choses, me demande toujours si j’ai des questions etc.
    Le truc en plus, il peut me faire une écho dès que je suis inquiète vu qu’il est équipé. Du coup, ça me rassure.
    J’aurais aimé qu’il puisse me suivre jusqu’au bout, mais comme il est obstétricien en clinique et que moi je veux accoucher à l’hôpital, comme toi, il me suivra jusqu’à 7ème (ou 8ème mois peut-être). C’est quand même pas mal! D’ailleurs, des copines m’avaient dit: « Prends des gants pour lui annoncer que tu veux accoucher à l’hôpital… Il va mal le prendre. » Que nenni! Il a été très compréhensible et n’a pas du tout changé son comportement envers moi.
    Bref c’est une perle, et forcément, du coup, je penche plutôt pour les gynéco. Mais une de mes meilleures amies est sage-femme, et si elle avait fait le suivi ou la prépa à la naissance, je pense que ça m’aurait très bien été aussi :)
    En gros, ça dépend des individus ^^

    • Reply Julie 19 octobre 2012 at 9 h 20 min

      Tout à fait cela dépend des personnes, heureusement !! Il y a des gynécos qui écoutent et des sages-femmes un peu rustres, c’est toujours pareil. L’important est de se sentir complètement à l’aise je crois, et là j’ai trouvé la bonne solution pour moi.

  • Reply Kaellie 20 octobre 2012 at 6 h 54 min

    Vu que je suis tombée amoureuse de la sage-femme qui bosse au bout de ma rue quand elle m’est venue en aide (alors que ma gynéco depuis 15 ans m’avait répondu « une urgence ? j’ai une place dans 2 mois ») je ne peux qu’être ravie de ton choix :)

    • Reply Julie 22 octobre 2012 at 13 h 59 min

      C’est vrai que pour le coup la SF est beaucoup plus disponible, elle m’a laissée son portable au cas où, c’est bête mais ça m’a rassuré. Pour prendre rdv avec le gynéco de la mater par exemple, faut que j’appelle 1 mois à l’avance… :)

    Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    Demain c’est la 1ère échographie !

    Demain c'est le grand jour car je vais voir le coeur de mon petit pois. Tout ça est totalement irréel...

    Fermer