Mes bébés

Les difficultés des 1ers jours

Oui je balance aujourd’hui, parce que je me rends compte qu’à chaque fois qu’on me demande « comment ça va ? », je réponds « super », comme pendant la grossesse. Alors même si honnêtement, ça va franchement, il y a quelques trucs qui ,depuis que Petit Pois est là, me pèsent et je pense que ça va me faire du bien de déballer ici mon sac. J’ai l’impression qu’autour de moi personne ne veut m’écouter ou alors je ne trouve pas LA personne à qui j’ai envie d’en parler (à part Mr Geek mais il aide déjà tellement que je ne veux pas non plus lui charger la mule). Mes amies qui ont déjà accouché me parlent rapidement, mais y’a comme un truc qui fait que je sens qu’elles n’ont pas plus que ça envie de replonger dans les premiers jours de bébé, un peu comme si elles allaient revivre cette période aussi :) Pour les autres, soit elles n’ont pas d’enfants et c’est dur d’en parler sans faire  flipper, soit elles sont loin de moi et je n’ose pas trop les déranger au téléphone… Bref.

1) La fatigue

Pourtant je ne dors pas trop trop mal la nuit, je dois dormir 4/5h entre coupées à chaque fois mais au final ça fait quand même 4/5h de sommeil, pas de nuit blanche depuis la maternité. Mais la journée je n’arrive pas à dormir ou à me reposer, vous connaissez ça, y’a toujours un truc à ranger, à nettoyer, qqun à appeler, prendre un rdv pour un truc, manger… Au final, lorsque Petit Pois hurle le soir vers 19h, je suis épuisée, je pleure de fatigue, je le laisse à son papa qui se retrouve avec 2 personnes qui pleurent sur les bras. Je m’en veux de ne pas réussir à gérer, alors je dors 2h profondément et hop tout roule. La fatigue peut te faire devenir fou c’est clair et net :) Et puis on dit qu’un bébé dort 16 à 20h par jour, clairement le mien doit pas être dans la norme lol !

2) L’allaitement

On m’a dit depuis le début « l’allaitement ça ne doit pas faire mal sinon c’est que bébé est mal positionné ». Bon clairement c’est FAUX, bébé est bien positionné, je suis bien positionnée mais j’ai les tétons sensibles, la peau sensible depuis toujours et surtout hyper réactive, donc oui au début l’allaitement ça fait mal selon les types de peau et les sensibilités. J’aurai aimé qu’on me le dise pour ne pas que je me stresse à chercher sur internet ce que je pouvais faire. Au final, hier je suis allée voir la sage-femme pour qu’elle vérifie mes seins car j’avais peur d’avoir des crevasses, et elle m’a dit que tout était parfait, et que c’était normal qu’il soit sensible, ça ne faisait que 10jours que j’allaitais. Effectivement, de jour en jour j’ai moins mal mais si je l’avais su, j’aurai été beaucoup plus détendue dès le départ !

3) Ne pas toujours comprendre bébé

Il a mangé depuis 30 min, a les fesses propres, a fait son rot, bref tout roule et pourtant il hurle. Je ne sais pas quoi faire, alors on attend qu’il se calme, on fait un calin et parfois ça passe, ou pas. A chaque fois que je lui donne sa vitamine, quelques minutes après il vomit mais genre le vomi version l’exorciste, par le nez et la bouche. Ca me tue de le voir comme ça, je ne sais pas quoi faire. Il faut absolument que j’appelle le pédiatre pour savoir, car résultat il ne prend pas sa vitamine vu qu’il la vomit… Parfois il dort 3/4h de suite et parfois 10 min, parfois il mange toutes les 3/4h parfois au bout de 3/4h il redemande et mange 4 min montre en main… Dur dur d’être bébé !

4) Ce temps de merde

Oui ça joue énormément sur mon moral, ça fait 5 jours qu’il pleut non stop, avec orage, tonnerre et tout le toutim. Résultat je ne sors pas, donc en gros je ne suis quasi pas sortie depuis 15 jours et franchement j’en ai marre. Je suis chez moi à tourner en rond ou à avoir bébé dans les bras ou au sein et soyons honnête à 15 jours bébé n’est pas super bavard et n’a pas trop envie d’échanger :)) Résultat je me sens seule…

Voilà ça m’a fait du bien de vous parler de ça, peut-être que c’est comme ça pour tout le monde, mais je n’en sais rien ! J’essaie parfois de relire vos témoignages mais j’ai l’impression que ça roule mieux pour vous… Est-ce que c’est une illusion ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply Vinie 20 juin 2013 at 13 h 33 min

    Ca roule pas mieux pour les autres je pense, c’est juste qu’on en parle pas lol

    Pour les seins, je te rejoins complètement, moi les premières semaines je serrais les dents quand je mettais bébé au sein et limite je redoutais l’heure où il allait falloir qu’il y aille parce que je savais que j’aurai mal et finalement après, ça va mieux, OUF !

    La fatigue, y’a rien de pire je trouve ! Ca rend vraiment dingue… Perso moi si je fais une sieste la journée, je suis une nuit sans dormir alors je préfère être crevée toute une journée et sur les nerfs que de passer encore une nuit de merde ^^

    Bon courage pour la suite :)

  • Reply maman mymou 20 juin 2013 at 14 h 27 min

    Les nénés c’est normal, ça va aller de mieux en mieux, t’inquiète!
    Hanaé aussi vomissait par le nez, tout ça (mais la vitamine D elle a toujours aimé) : au résultat c’est qu’elle avait un reflux. Je te conseille d’aller voir le pédiatre. Et pour aider contre le reflux : ne le couche pas tout de suite derrière, et si tu dois, relève sa tête en mettant une couverture sous le matelas.
    Tu peux aussi essayer de mettre un peu de ton lait dans la cuillière avec le médicament : ça marche come un charme pour moi, même si elle a encore parfois tendance à avoir un reflex de « recracher » quand je lui donne son médicament. (bon tu rigoles intérieurement quand tu presse ton téton au dessus de la cuilière, LOL). Tu peux aussi le faire téter juste après le médicament pour faire descendre plus vite :-)
    Sinon ici aussi c’est temps de merde …. LOL

  • Reply ElsaNeverland 20 juin 2013 at 16 h 31 min

    J’avais aussi ce sentiment d’avoir personne à qui parler. Surtout que, ayant vu des bébés bien plus pénibles que la mienne, à chaque fois qu’on me demandait comment ça se passait, je disais « Elle est super! Ça se passe vraiment bien! » (et je continue à le dire, même si à bientôt 3 mois, elle fait pas ses nuits et que c’est pas toujours facile…)
    Du coup, je comprenais pas pourquoi j’étais aussi crevée, pourquoi je pleurais pour rien, et pourquoi j’avais du mal à gérer et à comprendre ma fille alors que d’autres l’avaient bien mieux fait que moi, avec des bébés plus difficiles…
    Bref, j’osais pas parler de tout ça, à part, comme toi, à mon homme, qui me répétait que je m’en sortais très bien, que c’était normal d’être fatiguée, et que les hormones jouaient sur tout ça aussi (sans parler que j’ai eu mal, physiquement, pendant 3 semaines, mais heureusement, Monsieur était en congé à ce moment-là)…
    Et je pense qu’il avait raison.

    Ce qui m’a fait tenir (et qui me fait tenir dès que j’ai un coup de mou), c’est de me dire que ça va bientôt passer! Pour les reflux (ça passera quand elle commencera la diversification et qu’elle se tiendra plus souvent droite). Pour les nuits, j’ai l’espoir que ce sera pareil, quand elle mangera plus consistant. Pour l’eczéma… je me dis qu’on finira bien par trouver ce qui lui convient… (même si ma mère me dit qu’elle a galéré avec moi jusqu’à mes 3 ans… v_v)
    Enfin bref, j’essaie de m’accrocher à tout ça! Et surtout, aux plus beaux moments de la journée (au début, un simple sourire, même s’il n’était pas volontaire)!

    Courage! Et n’hésite pas à en parler! Ça fait du bien!!!

  • Reply matinbonheur 20 juin 2013 at 19 h 39 min

    Courage, oui les premiers temps sont dur dur!
    Surtout lorsque la fatigue s’accumule.
    Ici le manduca est mon meilleur allié, pour endormir, calmer bébé, avoir mes mains libres. Ca marche aussi avec une écharpe…
    Et puis en parler, déculpabiliser, s’autoriser les sentiments ambivalents.

  • Reply Carnet rose 21 juin 2013 at 8 h 21 min

    J’ai aussi l’impression que ça roule mieux pour les autres si ça peut te rassurer ;)
    Quand j’aurais le courage d’écrire ce qu’il s’est passé les premières semaines, tu te sentiras moins seule, parce que j’ai galéré, mais alors… les pleurs, les cris (je parle des miens), la donner sans arrêt à son père parce que je n’en peux plus, culpabiliser à mort… faut être honnête, je n’ai pas apprécié du tout les premiers temps avec mon bébé (et crois moi ça m’arrache la bouche de le dire!)
    L’écharpe marche bien pour les pleurs du soir, et courage, la mienne a deux mois et elle a pratiquement arrêté les crises du soir ;)

  • Reply Oops et Cie 21 juin 2013 at 11 h 08 min

    Je viens laisser un petit message sur ta page, parce que je trouve que tu as beaucoup de courage !
    Tu oses dire tout haut ce que toutes les mamans pensent tout bas.
    Il ne faut pas se faire d’illusions, les premières semaines sont très difficiles avec un nouveau né. On ne nait pas maman, mais on le devient. Et il faut du temps…
    C’est tout à fait normal de pleurer et c’est sur que c’est le papa qui prend en premier.
    En effet, dans les livres on te dit que bébé doit dormir entre 10 et 16 heures par jour et le mien dormait par courtes périodes de 30 min grand maximum… c’était épuisant car impossible de faire des siestes la journée.
    Quant à l’allaitement, je vais peut être choquer les personnes pro allaitement, mais je trouve qu’on fait tout un patacaisse de l’allaitement ces dernières années, et pour ma part on m’a mis une grande pression à la mat pour que j’allaite mon enfant (car oui au début, j’avais dit que je souhaitais allaiter « si tout allait bien ») et rien n’allait…. Bébé n’arrivait pas à prendre le sein ou c’était peut être moi qui le positionnait mal… mais les sages femmes ne m’ont pas du tout aidée. J’ai allaité mon bébé pendant 15 jours et encore je tirais mon lat (30 ml) donc quasi rien… et ensuite je suis passée au biberon. Un réel soulagement pour moi…
    Tout ça pour te dire que si tu ne le sens pas d’allaiter ton bébé, il ne faut pas te forcer…
    Dans notre société, il faudrait qu’on soit une wonder maman et surtout dire que tout va bien (ce que la plupart des mamans disent pour ne pas sortir des cases…).

    Bon courage et ça ira mieux dans quelques semaines.

  • Reply Kraoline 21 juin 2013 at 11 h 34 min

    Hello,

    Je découvre ton blog:-)
    Moi aussi j’ai galéré les 3 premiers mois de ma fille… Certains jours j’avais l’impression que lorsqu’elle n’était pas en train de manger ou dormir (dormir dans mes bras ou dans l’écharpe…) et bien…elle hurlait. Certains jours j’ai été très près de pèter les plombs, heureusement que mon mari était là !Et j’ai eu vachement l’impression qu’il y a comme un tabou à en parler, que quand tu poses la question à une autre maman, elle va te dire « Non, moi mon bébé ne pleurait pas tant que ça… », comme si c’est admettre une faiblesse de le dire, ou bien elles ont oublié:-) Et là, t’as beau savoir qu’un bébé qui pleure c’est plutôt très courant, tu te sens comme une mauvaise mère.
    Alors voilà, tout ce que je peux te dire, c’est courage ! Cette période est merveilleuse mais parfois horrible, j’aime ma fille à la folie mais je l’avoue parfois j’ai eu l’impression de vivre un enfer:-)
    Mais la bonne nouvelle, c’est que ça ne dure pas ! Les bébés changent si vite, et à 4 mois et demi elle est souriante, pleure beaucoup beaucoup moins, dort bien mieux, ça n’a plus rien à voir.

    Voilà, désolée du roman:-) Courage, patience, des jours meilleurs sont à venir :D

  • Reply julie s 21 juin 2013 at 12 h 01 min

    oui les premiers moments sont durs très durs mais vas savoir pourquoi c’est toujours difficile d’en parler, on a envie de se montrer heureuse et comme autour de nous tout le monde s’est montré heureux avec son nouveau-né, ben on est tenté, on se sent obligé, on fait souvent pareil….. mais voilà l’avantage d’avoir un blog, un exutoire dans ces moments-là et on s’aperçoit que non on est pas seule, c’est même comme ça pour beaucoup de maman, oui moi aussi j’ai été fatiguée, épuisée, déphasée, j’ai eu mal très mal aux tétons….et puis petit à petit ça passe et les moments de bonheurs deviennent plus nombreux que ces sales moments. Bon courage :)

  • Reply linosqui 21 juin 2013 at 12 h 33 min

    Moi je dirais que ça roule surtout mieux pour le second :)
    Le premier, même si on a un bébé zen, c’est stressant car nouveau.
    L’allaitement peut être horriblement douloureux, je ne me gêne pas pour le dire et le répéter et je regrette aussi que personne n’en informe d’avantage la maman (secte des pro-allaitements ça), au final ça peut être un vrai traumatisme psychologique car inattendu.
    Le sommeil, que dire? tous les bébés sont différents, les miennes ont toujours beaucoup dormi (pas des nuits complètes de suite hein) mais je trouvais aussi difficile de dormir en journée. Après quelques semaines on y arrive car la fatigue atteint une sorte de paroxysme, mais on s’en sort très bien quand même :)
    Ne pas comprendre bébé c’est le pack du bébé ça, c’est pareil pour tous t’inquiète pas et ca sera pareil pour le suivant si tu en fait d’autre sauf que là ça ne te stressera plus trop :)
    Le temps, on en est tous là je pense…
    Courage, tu verras ca passe vite et surtout dis toi bien ça: ça ne va pas rester comme ça tout le temps! Car c’est ça qui fait paniquer en fait, on pense que plus jamais on ne pourra faire pipi tranquille, que plus jamais on ne pourra se doucher, on se croit foutu à jamais dans la panique, mais c’est faux, très vite une routine s’installe et on respire mieux :)

  • Reply Sophia 21 juin 2013 at 13 h 06 min

    Courage ! je t’ai écrit un petit mot sur HC.

  • Reply Julie 21 juin 2013 at 18 h 38 min

    MERCI A TOUTES pour vos messages, je ne peux pas prendre le temps de vous répondre individuellement, vous savez ce que c’est, mais le coeur y est !!! Ca me soulage de savoir que je ne suis pas la seule. D’ailleurs j’ai contacté une copine qui a accouché 1 semaine avant moi et je lui ai demandé franco comment elle s’en sortait sans langue de bois, et en fait c’est tout pareil. En raccrochant après une heure à déballer nos histoires, je me suis sentie regonfler à bloc, comme quoi parfois il faut en parler. Merci encore <3

  • Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    10 jours, déjà.

    Mon Petit Pois a 10 jours et je crois que je ne m'imaginais pas m'attacher autant et surtout avoir l'impression...

    Fermer