toile-decorative-je-suis-parfaite
Un peu de moi

Le syndrome de la femme parfaite

IMG_1771L’année dernière, j’ai fait un bilan de compétences qui ne m’a pas apporté grand-chose à part de me conforter dans le fait que ma situation actuelle était la meilleure que je puisse avoir en terme d’organisation avec 2 enfants de moins de 3 ans. Mais cela a aussi mis en exergue un pan de ma personnalité que je n’avais pas remarqué, et qui pourtant est bien présent : vouloir tout contrôler, aimer que les choses soient comme moi je le veux et être sur tous les fronts. Surtout à la maison en fait. Oui parce qu’au boulot, comme je n’ai pas une passion démente pour ce que je fais, je crois que ça me passe un peu au dessus.

M’enfin tout ça pour en venir au fait que j’ai un peu le syndrome de la femme parfaite (que je ne suis pas hein bien entendu), un syndrome qui touche celles qui quand elles ont 1h à tuer vont faire un gateau ou de la couture ou une soupe ou ranger leur baraque alors qu’elles pourraient juste DORMIR…. Ou juste se poser dans le canapé tranquillou et se reposer OU faire un truc juste pour elle, genre s’épiler (se quoi ?).

Non.

Ca serait trop simple.

Alors que l’homme, lui, enfin le mien, a un coup de barre en plein milieu du repas ? Bah il sort de table et va se poser dans le canapé tranquille.

Le pire c’est que je ne fais pas ça parce que ça me détend, non je vais ça parce que je sais que ça va faire plaisir, qu’on va me dire wahouuu c’est trop bon merci môman/merci chérie, que j’existerai un peu plus dans leur yeux. Souvent, je me dis qu’on aurait pas grand-chose à me reprocher à la maison, à part que je suis au lit à 21h comme les poules, parce que ça fatigue d’être parfaite hûhûhû.

Je pense que tout ça se couple à mon manque cruel de confiance en moi et au syndrome de l’imposteur que je dois aussi me trainer sur mon dos, mais j’ai repensé à tout ça avant-hier, mercredi jour le plus chargé de la semaine.

Le mercredi, c’est LE jour où j’ai les 2 en même temps, où le matin Petit Pois va à la gym, où je ne peux pas travailler donc je n’ai pas d’excuse pour être au taquet avec les enfants, le ménage, la bouffe et tout le toutim. Mercredi dernier, je suis même restée en pyjama toute la journée, pas parce que je le voulais, parce que je n’ai pas trouvé le temps, oui tu as bien lu, je n’ai pas eu le temps de me laver, ce n’était pas dans mes priorités du jour étant donné que cela ME concernait directement… J’aurai pu laisser tomber un coloriage avec Petit Pois ou oublier de changer une couche à Melle Potiron, mais NON, j’ai préféré ne pas prendre le temps d’aller sous la douche. Tu le crois ça ?

Mon article est totalement décousu et je ne sais pas si tu comprends la connerie de mon comportement (peut-être que tu l’es un peu aussi, pas conne hein, mais avec ce syndrome?) mais des fois je me fatigue toute seule. Donc mercredi, j’ai fait une brioche, plus un poncho pour Melle Potiron, plus 3 machines, plus passé l’aspirateur, plus lu 12 histoires, plus fait les courses, plus travaillé un peu finalement parce que j’étais à la bourre… Et j’ai même réussi à me laver ce coup-ci (avec les cheveux en même temps putain le rêve).

Donc ce syndrome de la femme parfaite me fatigue parce qu’il se répercute aussi si je reçois du monde, tout doit être bon, joli, je me stresse un max pour pas grand-chose. Je pense qu’il y a une part du regard des autres qui fait que je veux montrer que je suis « parfaite » et que tout va bien. Mais en fait je suis crevée, je me réveille toutes les 2h et entre je crois que je ne dors pas vraiment, j’ai pas envie d’aller au boulot parce que ça me saoule, je rêve aux prochaines vacances, j’ai parfois l’impression que je suis colocataire avec mon chéri tellement on se croise dans l’escalier, quand je vais aux toilettes la porte est toujours ouverte avec Petit Pois qui me dit que son Biquet (Mickey) veut aussi aller aux toilettes… Bref, faudrait peut-être que je lâche du mou non ?

Et toi ça va ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply Sarah 22 janvier 2016 at 6 h 10 min

    J’avoue je n’ai pas ce syndrome. Au contraire, je suis plus du genre à culpabiliser parce que j’ai préféré lire un magazine au lieu de plier l’énorme tas de ligne! ( Surtout que le magazine je n’ai même pas pu le lire tranquillement puisque laisser maman tranquille 5 minutes quand elle fait un truc est une notion difficilement applicable pour mon fils!). Après peut-être que cela est accentué par la naissance de ta fille et qu’inconsciemment faut que tu fasses encore mieux car tu as deux fois plus de responsabilités avec tes deux enfants? Et que ça s’allegera d’ici quelques mois.

    Dans tout les cas j’espère que tu vas réussir à lâcher un peu prise. Par contre pour les toilettes je crois que nous sommes fichues!

    • Reply Julie Podecolle 22 janvier 2016 at 8 h 07 min

      Faut pas culpabiliser de prendre du temps pour soi je crois ! Ca fait du bien à tout le monde et plus reposée on peut mieux affronter le reste aussi. Je me sens bien quand j’arrive à prendre un peu de temps par ci par là, je vois la différence, c’est juste que j’ai du mal à le faire résultat :(

  • Reply Elsa 22 janvier 2016 at 7 h 56 min

    Moi, je suis plus comme Sarah, et parfois, j’aimerais être un peu plus comme toi…
    Parce que je procrastine trop, parce que j’ai honte de ma maison quand quelqu’un arrive à l’improviste, parce que je ne suis pas assez organisée et que ça me joue des tours…
    Je suis comme ça, je fais tout ça (ou plutôt je fais pas grand-chose…) et parfois, je culpabilise ^^
    C’est sûr, il faut savoir lâcher du lest et ne pas trop de mettre la pression, mais que c’est dur de trouver le juste milieu !

    • Reply Julie Podecolle 22 janvier 2016 at 8 h 06 min

      Oui l’inverse c’est chiant aussi, cela dit si tu passes à l’improviste chez moi, le pire c’est que ce n’est pas forcément ordonné ou propre puisque je n’arrive pas à trouver le temps de tout faire, donc ça me saoule, donc ça m’énerve que ça soit pas rangé… bref le chat qui se mord la queue :))

  • Reply Marie 22 janvier 2016 at 9 h 39 min

    olala, attention au burn-out. Ici, je suis un syndrome de femme parfaite qui se soigne. A un moment donné, soit je lâchais du lest, soit je craquais. Ceci dit, il y a encore des mercredis ou je galère à prendre une douche avant 16h, parce qu’en grandissant le petit prince est un vrai pot de glue et que j’ai du mal à prendre du temps pour moi au détriment de mes arsouilles ;-).

    • Reply Maman Podecolle 23 janvier 2016 at 13 h 52 min

      Souvent je craque d’ailleurs, en hurlant ou en disant que je vais me barrer (ce que je ne fais pas hein…). La douche, c’est le truc compliqué à faire le mercredi :)

  • Reply charlotte 22 janvier 2016 at 14 h 33 min

    Tout pareil que toi ou presque. Hugo est toujours en train de me dire  » mais pose toi bordel  » mais j’arrive pas … sinon j’ai l’impression de vivre dans une poubelle … mais j’apprends à lacher un peu par moments …
    j’ai décidé de payer une nana pour du linge à repasser cette année, j’en ai marre d’avoir du linge fripé ( pas tout masi certains trucs ça le faitpas)

    • Reply Maman Podecolle 23 janvier 2016 at 13 h 51 min

      Moi aussi j’ai l’impression de vivre dans une poubelle parfois alors que je passe du temps à ranger mais pas assez faut croire :)) J’aimerai avoir une femme de ménage pour la cuisine et la salle de bain surtout, le repassage j’en fait pas ! :)

  • Reply Cora 22 janvier 2016 at 20 h 02 min

    Ahhhhhh mais comme il est génial ton article, j’ai ri en le lisant (pas que c’était hyper marrant mais le passage sur les gâteaux/la soupe/la couture m’a bien plu!!)
    J’ai ri parce que ce syndrome moi aussi je l’ai et pas qu’un peu!!
    Ma Poupée a 10 mois et demi, et pleiiiiin d’énergie (contrairement à moi qui ai l’impression d’être épuisée et de n’avoir toujours pas récupéré depuis…l’accouchement!)
    Ce sentiment d’être crevée, irritable, énervée pour rien, l’envie de faire plaisir en passant deux jours à faire des gâteaux pour ma belle-famille tout en m’occupant de ma puce, de la maison, du linge, parce que ça ne se fait pas tout seul^^
    Mon amoureux me dit de relâcher la pression (c’est pas grave si tu ne fais pas de machine pendant une journée…ben un peu quand même avec un bébé!)
    Mais comme toi c’est un grand manque de confiance en moi qui me fait croire que, si je me transforme en Wonderwoman, ça ira, et en fait non!
    Enfin, tout ça pour dire que ton article fait du bien, beaucoup beaucoup :-)

    • Reply Maman Podecolle 23 janvier 2016 at 13 h 50 min

      C’est exactement ça, si je me transforme en Wonderwoman j’ai l’impression que c’est mieux, mais non :))) Hier je me suis posée 10 min avec un magazine et un thé et j’en entendu dans la cuisine « ah t’as pas rangé ? » nooooooooonnnnn je prends du temps pour moi !!!

  • Reply Cora 23 janvier 2016 at 18 h 20 min

    Tu as bien fait! Le rangement ne sera pas fait à ta place donc tu le retrouveras bien assez tôt ;-)
    Et puis c’est une satisfaction de prendre un peu de temps pour des choses toutes simples, on a tendance à l’oublier quand un petit bout (voire deux!) arrive!

  • Reply Anonyme 31 janvier 2016 at 17 h 22 min

    Mon Dieu comme je me reconnais …. Pas le temps de développer , les deux retournent le salon et je me lance dans les boulettes pdt épinards ;-) mais courage !!!

  • Reply Anonyme 31 janvier 2016 at 17 h 22 min

    Ah merde ! C’est Berengere le précédent post ;-))

  • Reply mostapha ali barkat 22 juin 2016 at 23 h 49 min

    Moi je ss chomaeur tt le temp mais pas le temp de developper il dit eske il voir il va plure dans mn coeure

  • Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    IMG_1909
    Croquettes épinard/pomme de terre… où comment faire manger des épinards…

    ...sans en avoir l'air (oui le titre était trop long pour passer dans les cases). J'aime les épinards. Ca y...

    Fermer