Un peu de moi

Le parc pour enfants, cette mini-société qui fait peur

jeux1Je savais pas quoi écrire comme titre et ça se voit hein…

Bref, hier j’étais au parc avec Petit Pois et ma mère, cette semaine on est en vacances, enfin surtout eux (moi je travaille dans une chambre vintage bloquée dans les années 70 avec une connexion internet de la même époque, t’imagine). Mais quand même hier je les ai accompagnés car juste à côté il y a un grand parc avec une aire de jeux pour enfants de 2 à 8 ans avec tout plein de jeux trop bien avec toboggan, balançoire et compagnie.

Il  y avait un monde fouuuuuuuuuuu, j’ai jamais vu ça, la dernière fois qu’on y est allé on était seul donc ça m’a fait tout bizarre de voir autant de grands-parents, parents et enfants mêlés ici dans un joyeux bordel. Nous nous sommes assises sur un banc et on a observé. Purée ça fait peur en fait, j’avais jamais fait gaffe, j’avais jamais eu autant de monde dans un parc, autant d’enfants d’âges différents et de caractères différents. Et j’ai vu mon Petit Pois, sûrement l’un des plus jeunes au milieu de tout ça. Mon cœur s’est serré, tu vas pas le croire mais j’en aurai chialé si y’avait pas eu ma mère à côté qui me disait : laisse-le on va l’observer. Nannnnnnnnnn mon bébé reviens là môman va te protéger de tous ces enfants !!!!!!!!!!

1) La fille plus grande qui te snobe

Petit Pois était en admiration devant une petite fille qui avait les fameux élastiques de couleur qui te font des bracelets. Elle en avait plein donc forcément la couleur ça attire, il la regardait la bouche entre-ouverte quand la petite fille lui a crié un grand QWAAAAAAAAAAAAAA ??? Qu’est-e que t’as à me regarder ????????? Petit Pois a eu le menton qui vibre et est parti en courant, moi j’avais envie de le serrer dans mes bras et de le consoler…(mais je ne l’ai pas fait).

2) Le gamin qui nargue

Un petit gars est venu voir Petit Pois et a commencé à lui mettre son gâteau sous le nez, il le narguait avec un air qui, moi perso me donne envie de faire un meurtre. Vous savez cet air de « je me fous de ta gueule », que d’ailleurs mon frère avait quand il était petit. Bah là le gosse était comme ça, et vas-y que je te mets le gâteau devant le nez, que je touche ta bouche avec mais que je le retire. Vous imaginez bien que mon bébé ouvrait grand la bouche et commençait à s’énerver. Moi j’avais envie d’aller voir le gamin et de lui fourrer son gâteau bien profond (mais je ne l’ai pas fait).

3) Le casse cou (couille)

Celui-là j’ai envie de lui dire de se calmer, déjà il est trop grand pour être sur les jeux de bébé et en plus il escalade tout, en n’oubliant pas d’écraser la main de Petit Pois au passage, lui bien gentiment installé dans un banc du train en bois. Sauf que le grand a voulu monter sur le toit du train et a pris appui sur Petit Pois qui s’est cassé la figure et a perdu sa chaussure. J’ai voulu aller récupérer le grand par le calbute et le ramener dans la cour des grands (mais je ne l’ai pas fait).

Et il y avait aussi ces filles qui décalaient Petit Pois pour qu’il ne se prenne pas un coup, celle qui l’a aidé à monter sur un jeu car il se dandinait pour participer, celui qui lui a montré sa voiture téléguidée… (d’ailleurs il était fasciné, un truc de dingue)Tout ça pour vous dire que assise sur mon banc, j’ai regardé cette mini-société, ce mini-monde qui va grandir et devenir la société dans laquelle va évoluer mon bébé. Ca m’a fait peur parce que je ne serai pas toujours là pour le protéger, et puis je me suis dit que je m’en étais sortie, que parfois j’avais pleuré, que parfois on s’était moqué de moi, que parfois j’avais été toute seule sans copine (naaaaaaan j’avais ma super amie Sab hein !) mais que la plupart du temps les situations évoluent, on se forge un caractère, on apprend à se fondre avec les autres, à trouver sa place. Et puis mon bébé n’a même pas 18 mois il est naïf et tout l’émerveille c’est normal qu’il absorbe tout sans filtre, sans barrière. En fait j’étais quand même contente qu’on parte de là, j’avoue que je ne suis pas encore prêt à le mettre dans l’arène, est-ce que c’est trop le protéger ? Je n’espère pas, je veux quand même qu’il apprenne à être avec les autres, c’est difficile de faire la part des choses et de savoir comme se placer pour élever au mieux son bébé, purée y’a du boulot hein…

Et vous c’est comment au parc ?

PS : je te rassure je me suis levée de mon banc pour l’aider parfois et veiller sur lui hein, je ne suis pas non plus inconsciente à laisser mon fils de 16 mois se débrouiller dans la jungle :))

Previous Post Next Post

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply celine 29 octobre 2014 at 9 h 57 min

    Oh je te comprends et des fois ce qui m horripile le plus ce sont les grands dadets ceux qui ont l âge dépassé d y être et que tu foutrais bien hors des jeux

    • Reply Julie Podecolle 29 octobre 2014 at 10 h 00 min

      Oh oui qu’est-ce qu’ils m’énervent !!!!!!!!!!!!!

  • Reply Sarah 29 octobre 2014 at 10 h 24 min

    Oh là là, j’ai le cœur qui se serre rien que d’imaginer mon fils dans ce genre de situations…

    • Reply Julie Podecolle 29 octobre 2014 at 10 h 38 min

      J’te dis j’étais au bord des larmes plus d’une fois… :)

  • Reply Delphine 29 octobre 2014 at 10 h 40 min

    Oh !! Mais tu m’as fait pleurer ! Genre maintenant j’ai trop peur… Je ne sais pas comment tu as réussi à prendre sur toi. Certainement qu’on doit se dire qu’il faut qu’ils apprennent à se débrouiller sans nous… FLIPPANT ! Déjà que quand Hibou joue, souvent je me barre dans une autre pièce parce qu’avec ses cascades et autres fantaisies, si je reste, je passe mon temps à lui dire « Non, pas comme ça », « ATTENTIOOOOOON » alors que si je ne suis pas là et que je ne dis rien, tout va comme sur des roulettes alors rester impassible au parc… Pfiou, t’as du mérite !
    PS : j’ai souri en imaginant Petit Pois se dandiner d’envie pour monter sur un jeu ! Je vois tout à fait le genre !! ;)

    • Reply Julie Podecolle 29 octobre 2014 at 11 h 04 min

      Mais non mais non, faut pas pleurer (dit elle avec la larme à l’oeil), ils vont grandir et apprendre à se défendre, c’est normal, même si ça fait peur parfois.
      Bon après je crois que peut-être je vais me retirer dans la foret avec lui jusqu’à ses 18 ans, histoire d’être tranquille, faut que je réfléchisse :D

  • Reply nursemama1983 29 octobre 2014 at 12 h 47 min

    Alors oui en effet c’est la jungle au parc, mais pour nous c’est un peu moins compliqué à gérer. Sven sait se défendre tout seul si on l’embête : il pousse et mord si on l’approche de trop près. Il n’aime pas qu’on pénètre trop près de lui. Mais il mord moins qu’avant. ouf. parce que là aussi je dois surveiller et accompagner quand il y a morsure.
    En revanche, si quelqu’un lui fait mal ou qu’il tombe ou qu’une grande le snobe et que ça le chagrine, je le console et je reformule. J’essaie de mettre des mots sur les situations qu’il peut vivre pour l’aider au mieux.
    Je ne sais pas pourquoi tu ne t’es pas autorisée à aller le consoler plusieurs fois ton petit pois mais ne te mets pas en tête que tu ne l’aide pas à affronter ce monde de brutes hein. Si il a du chagrin, s’il a peur, s’il est en difficulté la prochaine fois vas y et peut importe ce que pense ta mère ou les autres. Il a aussi besoin de toi dans ces moments là et tu peux l’encourager à aller jouer, à grimper, à faire des trucs. Ta présence bienveillante à ses cotés est primordiale.

    On en reparlera en vrai, avec nos mioches, au parc :)

    • Reply Julie Podecolle 31 octobre 2014 at 9 h 22 min

      En fait j’y suis allée plusieurs fois bien sûr, après il y avait des situations où mon intervention n’aurait servi à rien (la petite fille qui lui a hurlé dessus) vu qu’il est passé à autre chose dans la seconde, pour le petit garçon qui lui a marché dessus j’y suis allée immédiatement et je lui ai expliqué. A l’inverse de Sven, Petit Pois est dans l’observation et c’est plutôt lui qui se prend les coups, ce qui me fait un peu peur. Les deux situations ne sont pas super à gérer…

    Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    Et tu deviens une personne à part entière…

    J'ai complètement oublié de faire les articles sur les 15 mois ou les 16 mois de Petit Pois, j'avoue le...

    Fermer