OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Un peu de moi

Le Bullet Journal à ma façon

Oui je suis un mouton, j’ai mis en place mon Bullet Journal (BuJo) depuis quelques jours déjà et je voulais partager ici la façon donc je l’ai pensé. Parce que ce qui est bien avec le BuJo c’est que chacun peut le personnaliser à sa façon, en respectant plus ou moins le système de base créé par Ryder Carroll.

Qu’est-ce qu’un Bullet Journal ?

De nombreux blogs ont déjà traité de cela et de toutes les astuces pour mettre en place un BuJo, dont bien sûr le site de l’auteur du BuJo, je te conseille d’aller y jeter un oeil pour débuter. Ce qui m’a donné envie d’en faire un c’est que je répondais à plusieurs critères :

  • Je fais des listes de tout depuis que j’ai 15 ans
  • Tous les matins ou soirs je fais une liste des choses à faire pour la journée (j’ai donc 50 cahiers depuis que j’ai 15 ans où tous les jours ou presque je note les choses à faire, et je barre à chaque chose réalisée).
  • J’ai des post-it ou des enveloppes partout où je note des numéros de tél, des choses « à ne pas oublier »…
  • Je suis une amoureuse du papier, de la papeterie et de tout ce qui va avec depuis toujours (ohhh qu’est-ce que j’aimais le papier à lettres quand j’étais petite…)

Bref, en réunissant tous ces critères je me suis dit que le BuJo était fait pour moi MAIS en y mettant les informations que je ne voulais pas oublier, pas forcément pour une gestion du quotidien comme beaucoup  le font (et en fait comme a été inventé le BuJo). Je n’ai pas besoin d’y noter mes dépenses, mon agenda est fait sur Gmail et est synchronisé partout (j’ai des alertes et n’ai pas du tout envie de changer ça), par contre il y a des choses que je souhaitais garder mais que je ne savais pas où mettre (se souvenir des mots de Petit Pois), ou alors des choses qui prenaient la place d’un cahier alors que bon ça ne valait pas le coup (la couture par exemple).

J’ai donc privilégié un support qui pouvait perdurer avec les années et dans lequel je pourrai ajouter des pages au fil du temps : un organizer. Cela me semblait le moyen le plus pratique et le plus adapté à ma façon de voir MON BuJo, un système évolutif où je pourrai changer les catégories ou virer des pages si je le souhaite.

Qu’est-ce qu’il y a dans le BuJo Podecolle ?

- Un journal de bord où je note mes actions du mois (tu sais celles que tu fais trainer de liste en liste pour au final les faire au dernier moment ?). J’y note les anniversaires du mois, les rendez-vous que je dois prendre, les articles que je dois écrire… Bref les choses à faire impérativement dans le mois mais qui n’ont pas forcément une date fixe (sauf les anniv). J’ai fait une page pour chaque mois.

Sur ce journal de bord, j’ai décidé de noter aussi 2 choses :

- Ma perte de poids cumulés à la fin de ce mois : par exemple pour février j’ai  noté 7 kg (youpi !) espérons qu’en mars j’écrive 10 kg.

- Mes 3 bonheurs du mois, j’ai mis du mois parce que du jour je sais que je ne m’y tiendrai pas. Par contre je trouve que l’exercice est super à faire car ça permet de creuser ta tête et de te demander ce qui t’as rendu heureuse. En février par exemple c’était d’acheter nos billets pour notre voyage en Grèce, d’avoir réussi à augmenter mes tarifs au boulot et d’avoir vu Melle Potiron se retourner :)

Puis j’ai une page pour les projets couture (où je colle un échantillon de mes tissus utilisés), une page pour les recettes et ingrédients qui fonctionnent bien à la maison, une page pour les idées de repas pour que je puisse piocher sans réfléchir dedans, une page pour la santé (homéopathie, test éviction PLV,…)… Bref tu vois on peut y mettre ce qu’on veut pourvu que ça remplace d’autres cahiers, post-it ou morceaux de papier qui trainent. Au moins tout est là, au même endroit et pour longtemps !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je l’ai donc bien personnalisé et j’avoue que je me suis aussi beaucoup éloignée de la méthode de base parce que je voulais quelque chose de simple. Finalement, je ne suis pas sûre qu’on puisse appeler ça encore un Bullet Journal :) Sinon on voit aussi beaucoup de Midori (Traveller’s book), où l’idée est à la base de recenser ses notes de voyage (tickets, bon plan…) mais qui au final reprend un peu le même principe d’avoir un cahier où l’on garde tout.

Et toi cette méthode d’organisation te parle ? Tu connais ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Sarah - Ma P'tite Paupiette 9 mars 2016 at 10 h 11 min

    Comme toi j’ai besoin de garder le papier pour m’organiser. J’ai pas le système du BuJo mais ça s’y apparente:

    J’ai trouvé à la fnac un carnet au format A5 ( j’ai aussi un problème avec la papeterie j’adore ça! je pourrais m’acheter des tonnes de carnets inutiles!) qui est divisé en 3 parties. Du coup j’utilise la première pour lister les trucs à faire/ rdv à venir dans la semaine ou le mois. ( Mais j’ai gardé un agenda papier à côté ). La deuxième partie est divisée en plusieurs catégories ( couture/tricot/blog/cuisine ) et la dernière partie étant des feuilles à dessin, je m’en sers pour dessiner quand j’ai besoin de griffonner un truc et pour créer d’autres catégories si besoin!

    • Reply Maman Podecolle 9 mars 2016 at 12 h 41 min

      Ca revient un peu au même effectivement, je trouve ça super pratique pour ne pas avoir 15 cahiers (même si j’adooore les cahiers). Au moins là je sais que quand je prends une cote pour la couture je peux la retrouver :))

  • Reply Cora 13 mars 2016 at 13 h 22 min

    Je ne connaissais pas le BuJo, mais je fais depuis trèeeees longtemps des listes pour tout et j’écris aussi dans de jolis cahiers (les Paperblank sont magnifiques je trouve) ou des moins jolis ;-)

  • Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    OLYMPUS DIGITAL CAMERA
    A fleur de peau

    Ca m'est tombé dessus, comme ça sans prévenir, mais depuis quelques jours je me sens lasse, à fleur de peau...

    Fermer