FullSizeRender(3)
Mes bébés

La culpabilité de la mère qui allaite et qui fatigue

Cela fait longtemps que cet article me trotte dans la tête, mais je n’avais ni le temps de l’écrire, ni l’énergie et puis j’avais aussi peur de pleurer à chaque phrase…

L’allaitement avec Melle Potiron a été très (très) difficile à mettre en place, nombre de mes copines m’ont dit que j’étais dingue de me faire souffrir autant, parfois même je me suis dit que j’étais maso et que j’aimais souffrir tellement ce premier mois de vie a été compliqué. J’ai eu des crevasses, j’ai souffert le martyre (j’ai accouché sans péridurale hein, bah je préfère accoucher sans péridurale donc), j’ai beaucoup pleuré et cherché des solutions. Heureusement j’ai été soutenu par mon chéri, par mes copines et par un désir inébranlable d’allaiter cette petite puce qui venait de naitre et qui avait tant envie de têter et de s’agripper à moi de toutes ses forces.

Cette petite poupette va bientôt avoir 1 an (dans un mois…) et je l’allaite toujours. Après ce mois de douleur, tout n’a été que bonheur, aucune autre douleur à déplorer, aucun problème de prise de sein, tout a roulé. Je suis son doudou, sa tétine, son phare dans la mer, son rocher, tout cela a plein d’avantages et je crois que parfois je me glorifie intérieurement d’être tout ça. Etre maman, c’est aussi se dire que parfois on est irremplaçable et que les 9 mois passés dans le ventre crée vraiment un lien particulier.

Pourtant depuis sa naissance Melle Potiron a le sommeil très compliqué. Au départ elle a dormi à côté de nous, en lit cododo, puis entre nous, puis parfois que toutes les deux pour ne pas embêter papa, puis dans sa chambre et je me levais 5/6 fois dans la nuit en espérant qu’avec le temps ça ira mieux… Mais à l’aube de ses 1 an, rien n’a changé, je me lève encore 4 ou 5 fois dans la nuit pour retrouver un bébé en pleur, assis dans son lit, perdu, qui accroche mon regard et me saute dans les bras, regulièrement elle finit donc sa nuit dans notre lit (et elle dort super bien la bougresse). Alors vous me direz pourquoi ne pas continuer comme ça ? Parce que je suis épuisée, parce qu’elle bouge énormément et que je ne dors pas vraiment quand elle est à côté, parce que j’aimerai retrouver MON lit, lire le soir tranquille, parler à mon chéri, et dormir surtout, dormir putain.

Quand est-elle devenu cette petite fille qui a besoin d’être constamment rassurée ? J’ai passé 10 mois avec elle non stop, jour et nuit, sans relai, jamais. Je suis présente, au détriment parfois/souvent de son frère, et pourtant lorsque je ne suis pas là elle est comme en manque, me cherche partout. M. Geek me dit que parfois, s’il doit la garder, qu’il soit là ou pas ça ne change rien : elle pleure et cherche ma présence.

Alors je me dis que je devrais stopper l’allaitement, ce lien que nous avons, si particulier, de peau à peau, pour lui donner son envol. J’aimerai au fond de moi le faire, mais j’ai l’impression que je ne suis pas prête et surtout qu’ELLE n’est pas prête. Par quoi va-t-elle me remplacer ? Par quelle frustration va-t-elle passer ? Est-ce que je lui rends service ou au contraire est-ce que je la fais stagner dans une situation qui n’est « pas bonne » pour elle ?

Entre les réseaux sociaux, les articles de blog, les mamans, les mamies, les amis, les conseils du pédiatre (que je ne sais pas tout ça sinon il me prendrait pour une extraterrestre), je ne sais plus à quel « sein » me vouer… Est-ce que je dois arrêter pour me faire souffler, me reposer, partir quelques jours, revenir sereine, lui donner l’opportunité de s’attacher à autre chose (un doudou ?) OU est-ce que je continue comme ça fatiguée des nuits hachées, fatiguée d’être son seul point d’ancrage et d’assurance, mais heureuse de savoir que ça lui convient à priori ?

Je suis convaincue par l’allaitement, et jamais je n’aurai cru allaiter aussi longtemps, jamais. J’ai du mal avec les allaitements longs, je ne sais pas pourquoi. Pourtant, je culpabilise de lui retirer le sein alors qu’elle a l’air d’en avoir tant besoin la nuit, quand elle se fait mal, quand elle veut s’endormir, quand elle veut un calin, quand elle veut se rassurer…

Entre les partisanes du cododo/allaitement long et celles du « mets-la dans sa chambre et laisse la pleurer » j’avoue que je suis entre deux, j’aimerai retrouver ma chambre d’adulte, j’aimerai qu’elle dorme sereinement (même 1 réveil je veux bien hein, même 1 nuit de 6h c’est déjà une super nuit), j’aimerai continuer de l’allaiter car je ne suis pas prête et j’aimerai aussi qu’on arrête de me dire que c’est parce que je l’allaite qu’elle ne dort pas, merci.

PS : désolée c’est probablement décousu, et plein de fautes mais j’ai pas relu :)

Previous Post Next Post

You Might Also Like

19 Comments

  • Reply Catwoman 13 septembre 2016 at 14 h 16 min

    Je n’ai pas la science infuse ni ne suis dans ta vie, dans sa tête encore moins mais je vais te donner quand même mon ressenti par rapport à mon expérience.

    J’ai allaité mes deux enfants longtemps (13 et 20 mois, je pense qu’on peut parler d’allaitements longs quand même). J’ai fait un tout petit peu de cododo avec mon ainée (et j’en ai entendu des vertes et des pas mures à ce sujet), mon plus jeune a dormi dans notre chambre jusqu’à ses 3 mois. Mais mes deux enfants ont fait leurs nuits à 2 mois. Après la date fatidique où ils ont effectivement fait leurs nuits, il y en a eu des compliquées : maladies, dents et autres âneries dans le genre. Je réfute donc l’idée selon laquelle si un enfant ne fait pas ses nuits, ce soit lié à l’allaitement. Vraiment.

    Après, il est vrai qu’à l’âge de ta fille, 11 mois, certes je les allaitais mais pas à la demande. Il y avait des heures où ils avaient droit au sein et d’autres non. A cet âge là, c’était matin, 4 h et soir. Le reste du temps, et notamment la nuit, on se débrouillait sans.

    A te lire, j’ai quand même la désagréable impression qu’elle te prend pour son doudou, qu’elle ne veut pas se séparer de toi, qu’il y a une part de caprice dans son attitude. Et aussi que toi, tu n’as pas vraiment envie de couper ce cordon. Je ne suis pas sure que ce soit une bonne chose ni pour elle ni pour toi.

    Personnellement, je te conseillerai peut être de voir avec un médecin si elle n’a pas un problème particulier. Et si elle n’en a pas, il faut que tu sois ferme et ton homme aussi : tu n’es pas son doudou, elle est assez grande pour se débrouiller seule.

    Autre chose, que j’ai oublié : avec ma grande, on a eu une période très difficile entre 15 et 18 mois (elle n’étais plus du tout allaitée à l’époque), des nuits vraiment horribles où nous dormions à peine 2 ou 3 h. On a essayé beaucoup de choses. Ce qui avait finalement fonctionné et nous avait sauvés : quand elle se réveillait, j’allais à côté de son lit, je ne la prenais pas, je lui parlais, caressais la tête puis je m’allongeais à côté en donnant la main et quand finalement elle s’était rendormie, je retournais dans ma chambre. Les réveils se sont rapidement espacés puis ont disparu. Ça peut peut être fonctionner pour vous et puis parle lui, explique lui : elle n’a que 11 mois mais elle peut comprendre certaines choses.

    Voilà, désolée pour le pavé mais ça me fait toujours un peu mal de lire ce genre de texte. J’espère que ça va s’arranger avec ta fille !

    • Reply Julie Podecolle 13 septembre 2016 at 19 h 48 min

      Merci pour ton commentaire, effectivement je n’ai pas trop envie de couper le cordon, d’autant plus qu’elle vient de commencer la crèche et que c’est une grande étape pour elle. Par contre je vais commencer sérieusement à arrêter de l’allaiter la nuit je pense que ça résoudra bien des problèmes :)

  • Reply Eloelo 13 septembre 2016 at 15 h 48 min

    Tu vis une période pas facile, et je comprends un peu ce que tu vis. Je suis aussi pro allaitement et ma deuxième fille a été allaitée jusqu’à ses 10 mois. Il y a deux choses à différencier, le fait de l’allaiter donc de la nourrir ( d’ailleurs est ce qu’elle mange autre chose que du lait/ la nuit fait elle une vraie tétée pour se nourrir ou juste quelques instants pour s’endormir ?) et le fait de savoir s’endormir seule, de se rendormir seule après un cauchemar ou une angoisse.
    Peut être devrais tu prendre un problème à la fois et lui appendre petit à petit à rester dans son lit la nuit. Pour ma fille, elle m’a réveillée longtemps 4-5 fois par nuit, je n’en pouvais plus… Déjà j’ai décidé que je sein c’était fini la nuit, là le papa doit coopérer aussi, ensuite rester près de son lit, bref mettre des stratégies en place pour qu’elle comprenne peu à peu que la nuit, elle dort dans son lit. Il va falloir beaucoup de patience, de dialogue et de soutien entre le couple parental.
    Une fois je me souviens il était 4 h du matin et je lui ai mis du lait froid dans un bib, et je lui ai dis, tu as faim alors voilà tout ce que tu peux avoir, elle a goûté et n’a pas aimé. Elle a râlé un peu mais finalement pas tant que ça.
    Il faut se mettre d’accord avec toi même sur ce que tu veux et mettre à exécution petit à petit. Pour notre part, ma fille n’a fait ses nuits qu’à 20 mois et c’est toujours avec moi qu’elle a eu le plus de difficultés à dormir et s’endormir. Ma première, elle, a fait ses nuits à 3 mois et a toujours été une bonne dormeuse. Comme quoi, une même recette ne donne pas les mêmes résultats sur les enfants !
    C’est très dur parce que tu es fatiguée et je le sais mieux que quiconque. Dis toi que l’allaiter n’est pas le souci, c’est la relation entre ton enfant et toi que tu dois analyser.

    • Reply Julie Podecolle 13 septembre 2016 at 19 h 52 min

      Tu as raison sur le fait que je dois différencier l’endormissement et l’allaitement. Je vais dans un premier faire en sorte d’arrêter de lui donner le sein la nuit même si j’avoue que c’est la facilité pour la rendormir. Elle mange autre chose puisque la journée elle est à la crèche et le soir elle mange un petit repas et un Yahourt… En gros elle tête pour dormir et boire (même si elle boit aussi de l’eau) mais aussi pour un câlin et se rassurer… Pas facile d’arrêter quelque chose qui permet de l’endormir vite mais je dois penser au long terme !

  • Reply Charlotte 14 septembre 2016 at 2 h 25 min

    Coucou Julie. On en a déjà parlé 20000 fois je ne pense pas que te redire une millième fois que ce qui m’a aidé à pas sombrer c’était de dormir avec lui … Moi j’étais ok pour cododo mais pas toi donc il faut d’autre solutions. Le sevrage dz nuit me paraît une bonne idée mais du coup Sven continuait de se réveiller la nuit pour un bib a minuit jusqu’à quasiment 2 ans et quasi du jour au lendemain l s’est mis à dormir. C’est tombé à la grosse période du déménagement en Gironde … Le sommeil enfin la datte de sommeil c’est une vraie plaie. En te lisant et en te côtoyant régulièrement clairement je ne te sens pas prete a sevrer totalement Potiron. Et ça doit être dur pour toi cette ambivalence autour de l’allaitement qui Dure plus que craie tu aurai imaginé.. Ca commence a s’appeler allaitement long tout ca et ce n’est pas Grave hein. Je sais que tu sais. Et si on allait a une réunion LLL bientôt? On pourrait en parler de ce problème de nuits pourries avec d’autres et ce serait sympa… Ah un truc encore. Tu sais jai laisse Sven une nuit à ses 8 mois ( il était donc encore non sevré ) a ma mère car j’étais épuisée. Je savais que ca lui ferait un biberon a donner la nuit mais ça s’est bien passé et même si ce n’était que une nuit ca ma fait du bien …

    • Reply Julie Podecolle 14 septembre 2016 at 9 h 08 min

      C’est pas que je suis contre le cododo je le fais encore beaucoup mais j’aimerai que ca ne soit pas sa façon de dormir « officielle » :) pour la LLL pourquoi pas, ça pourrait être pas mal d’échanger sur le sujet. Bisous

  • Reply Maman Fatiguée 14 septembre 2016 at 12 h 54 min

    Bonjour Julie,

    Le titre de ton article m’a vraiment interpellé sur Hellocoton. Je suis dans la meme situation que toi (à peu de chose prés).
    Mon fils va avoir 2 ans le mois prochain, il est toujours allaité et il a toujours été en cododo avec nous (enfin souvent qu’avec moi puisque le papa travaille de nuit).
    Il y a 1 an j’ai essayer de le coucher dans la chambre avec son frère mais je me suis rendu compte qu’il ne dormait toujours pas et que j’étais de plus en plus epuisée à force de me lever 6 à 8 fois par nuit.
    J’ai décidé d’attendre encore un peu (en plus son grand frère commencait l’école et je ne voulais qu’il le dérange dans son sommeil).

    J’ai donc patienté plusieurs mois et cet été j’ai décidé que je n’en pouvais vraiment plus…Plus de soirée tranquille avec mon mari, des couchers qui durait trés longtemps et uniquement avec moi à coté de lui…Bref on a profité des vacances d’été pour le recoucher avec son frère, au debut je suis resté avec eux le temps qu’il s’endorme et petit à petit je suis sortie de la chambre avant qu’il sombre…Pendant presque 2 mois il s’endormait dans sa chambre mais me rappelait vers 22-23h pour venir dans la mienne…et bien sur dans mon lit. J’ai tenu bon « Ok tu reviens dans ma chambre MAIS dans ton lit » au moins jusqu’à 4-5h du matin.

    Il y a quelques jours, mon mari était en vacances et il a décidé qu’il allait s’en occupait pendant les nuits pour voir si ca changeait quelque chose (à 23 mois, il se reveillait entre 3 et 8 fois par nuit). Pendant 4 jours il l’a couché et s’est levé la nuit et la rendormi dans SON lit, dans SA chambre…Puis il a repris le travail il y a 2 jours. J’ai donc fais comme lui et la première nuit il a dormi de 20h à 4h sans reveil entre 4h et 7h30 il s’est souvent réveillé mais il est resté dans son lit et j’y allais pour le rendormir. Et cette nuit, pour la première fois de sa vie, il a dormi de 20h à 6h15!! Je n’en reviens toujours pas.

    Tout ca pour te dire que je pense qu’il leur faut du temps et qu’à un moment donné ils ont un déclic (et souvent le déclic vient du papa)

    Je t’envoie tout le courage que je peux car je sais que c’est vraiment difficile (je ne compte pas le nombre de fois où on m’a dit « je ne sais pas comment tu fais? » mais on n’a pas le choix, on est leur maman, on est là pour eux).

    Courage. Ca ira mieux bientot.

  • Reply Charlène 14 septembre 2016 at 16 h 19 min

    Bonjour,
    Je me reconnais beaucoup dans ce post. Ma petite a 8 mois presque et nous avions atteint un stade où elle se réveillait toutes les 10-15min la nuit. J’étais épuisée. Mon mari m’a dit aussi que le fait qu’il soit là ne changeait rien et qu’elle passait sa journée à pleurer et me chercher. En plus il est papa au foyer et moi je travaille beaucoup alors je vous explique pas la culpabilité… Maintenant qu’elle se déplace bien à 4 pattes elle me suit partout comme un petit chien quand je suis là. Le fait qu’elle se déplace nous a aussi simplifié un peu la vie (avant elle hurlait en continu pour que je vienne la chercher maintenant c’est elle qui vient). Tout le monde n’arrête pas de me dire qu’il « suffirait » que j’arrête de l’allaiter. Sauf qu’elle a été gravement malade et que si elle a tant besoin d’être rassurée je ne me vois pas la sevrer maintenant. Plusieurs choses ont aidé toute fois: j’ai arrêté de l’allaiter la nuit et ça n’a même pas été si dur que ça. Je m’attendais à des hurlements et en fait non, un câlin marche bien aussi… La deuxième chose, j’ai récemment arrêté de lui donner un repas solide le soir et en fait elle dort beaucoup mieux. Elle prend une bonne tétée le soir, s’endort dans mes bras vers 20h, je la mets dans son berceau de cododo et elle dort jusqu’à presque 4h du matin. Vers 4h en général il lui faut un petit câlin et elle se rendort puis à 6h réveil « définitif » et tétée (c’est l’heure que j’ai défini pour la première tétée et je m’y tiens. On a beaucoup progressé. Avant elle ne s’endormait pas avant minuit et ne dormait que sur moi avec réveils TRES frequents. Bon courage et bravo pour votre persévérance!

    • Reply Maman Podecolle 18 octobre 2016 at 20 h 26 min

      Bonjour Charlène, désolée pour la réponse tardive mais depuis j’ai arrêté de l’allaiter la nuit en suivant mon instinct et les conseils que j’ai eu par ci par là. Depuis elle dort de 20h à 4H du matin comme la tienne, ensuite, une tetée ou un calin et elle se réveille à 7h. Ca me fait beaucoup de bien parce que je peux aussi un peu sortir le soir désormais :D

  • Reply Cecile 14 septembre 2016 at 17 h 06 min

    Bonjour,

    D’habitude je ne commente pas les blogs que je lis mais je reconnais certaines choses dans ton histoire. J’ai allaité ma fille, pas sur le long terme mais pendant 3 mois exclusivement puis pendant 3 mois supplémentaire matin et soir. Elle a fait ses nuits à 1 mois et demi, on était ravis! Quand j’ai repris le travail à 3 mois elle s’est mise à pleurer la nuit, on a mis ça sur le compte de la séparation, elle demandait à nouveau le sein la nuit, parfois une fois, parfois deux parfois bien plus. Ca s’est ensuite amélioré mais quand nous avons commencé la diversification elle a eu mal au ventre la nuit les premiers jours, puis ses vaccins… Pleins de bonnes excuses pour accepter de lui donner le sein la nuit. Nous étions en vacances et épuisés, elle réclamait toutes les 2h en moyenne. La journee elle mangeait assez peu ses biberons (forcément elle se rattrapait la nuit). Nous avons pensé à pleins de choses mais il était inenvisageable pour nous de la laisser pleurer. Son papa a décidé un jour qu’elle n’avait pas besoin de manger la nuit, que c’est lui qui se lèverait quand elle pleurerait, qu’il la bercerait, la consolerait, prendrait tout le temps qu’il faudrait mais qu’elle n’aurait pas à manger. Elle s’est réveillée deux fois cette nuit la, pendant 1h à chaque fois. Son papa la consolait, chantait, la berçait et elle a fini par se rendormir les deux fois. Le lendemain elle n’a pas recommencé et plus jamais depuis. Parfois elle chougne un petit peu, et une main contre son dos ou une caresse suffise à l’apaiser. Depuis hier elle se calme même toute seule avant qu’on arrive à sa chambre. Il faut que tu déshabitues ta fille à manger la nuit et tu peux le faire en douceur, avec le papa! Bon courage à toi!!!

    • Reply Maman Podecolle 18 octobre 2016 at 20 h 27 min

      Désolée pour la réponse tardive mais depuis j’ai arrêté de l’allaiter la nuit en suivant mon instinct et les conseils que j’ai eu par ci par là. Depuis elle dort de 20h à 4H du matin ensuite, une tetée ou un calin et elle se réveille à 7h. Ca change la vie, y’a pas à dire :) Mais je suis contente de continuer à l’allaiter !

  • Reply Julycocoon 14 septembre 2016 at 21 h 37 min

    j’ai adoré ton texte, tes mots forts… j’allaite ma fille de 13 mois. Seulement le matin maintenant. C’est elle qui a décidé d’arrêter toutes les autres tétées une à une. Quand je te lis plusieurs choses me viennent…
    Je ne suis pas convaincue mais vraiment pas que ce soit l’allaitement le problème, je ne suis pas sûre qu’en arrêtant elle fera ses nuits etc. Par contre pour toi c’est épuisant, ça c’est vrai ! Est-ce que tu pourrais réduire l’allaitement (soirées / nuit) pour tester, sans tout arrêter et que ton mari puisse t’aider la nuit ? As-tu déjà parlé à des conseillères en lactation ? Pour ma part j’ai refais surface quand j’ai arrêté de tirer mon lait 3 fois par jour… tout en gardant quelques tétées ! A réfléchir ! N’hésite pas si besoin d’en discuter ! Bon courage :*

    • Reply Maman Podecolle 18 octobre 2016 at 20 h 28 min

      Merci beaucoup pour ton commentaire. Depuis j’ai arrêté de l’allaiter la nuit, le sevrage a duré 1 semaine, 1 semaine un peu (beaucoup) compliquée mais finalement elle a compris que je n’étais pas loin et que je n’arrêtais pas l’allaitement pour autant :) A bientôt

  • Reply Eofdcjuf 14 septembre 2016 at 22 h 14 min

    Bonsoir,

    Je n’ai pas lu tous les commentaires du coup je suis désolée si je redis des choses déjà évoquées.
    Mon fils a été allaité 16 mois et nous avons fait 12 mois de cododo. J’ai essayé à plusieurs reprises de le mettre dans son lit mais sans le forcer et il savait qu’il pouvait venir dormir avec nous. C’est ce qui à mon sens est important, je ne sais pas si je suis claire mais je ne lui ai jamais fait sentir que nous le prenions pour avoir la paix, je lui ai toujours dit qu’il avait le droit de dormir avec nous. À ses un an (à peu près hein!) il n’a plus voulu dormir dans notre lit. Sauf qu’il se réveillait la nuit. Et là moi je ne voulais pas me lever exprès pour l’allaiter. C’est donc son père qui s’est levé chaque nuit pour lui proposer un biberon, faire un calin et aider à se rendormir. Eh bien ça a duré à peine une semaine. Maintenant il dort sans aucun soucis.

    Donc à mon sens, ce n’est pas parce que tu l’allaites qu’elle ne dort pas c’est évident, mais peut être parce qu’elle sent que tu n’es pas sure de ce que tu souhaites donc elle veut vérifier qu’elle a encore la possibilité de t’appeler la nuit et que tu viendras (outre le fait que les bébés ne font souvent pas leur nuit, c’est un fait, pas un problème-même si ça nous épuise).

    En relisant ce que je t’écris je me rends compte que j’ai l’air de donner des leçons et que surtout tout s’est déroulé de façon sereine de mon côté! Ce n’est absolument pas le cas. J’ai été à bout, j’ai souvent pleuré la nuit de ce sommeil qui me manquait tant. Mais si je dois retenir une chose de mon parcours cahotique, c’est qu’il faut vraiment leur faire confiance (on n’habitue pas mal un enfant en répondant à ses BESOINS) et aussi t’écouter, parce que tu as aussi des besoins et que tu dois les écouter tout autant!

    En tous cas merci d’avoir mit des mots sur ce que j’ai aussi vécu, et ça m’aura permis de réfléchir à mon expérience! Et désolée pour ce pavé :-)

    • Reply Maman Podecolle 18 octobre 2016 at 20 h 30 min

      Merci pour ton commentaire, depuis l’article j’ai sevré ma fille la nuit, pendant 1 semaine ça a été compliqué puis c’est passé et depuis elle dort de 20h à 4h du matin, avec un petit réveil et souvent elle vient dans notre lit après jusqu’à 7h du matin. Un grand pas pour nous, parce que même l’endormissement de 20h se passe super bien avec le papa désormais ! A bientôt

  • Reply Margareta 23 septembre 2016 at 14 h 53 min

    I see interesting content here. Your site can go viral easily, you need some initial traffic only,
    you should search for – Bushano’s traffic sources

  • Reply Lafeeclochette75 23 septembre 2016 at 21 h 20 min

    Bon j’avais écrit un pavé racontant mon histoire et disant en substance qu’allaitement et nuits complètes n’etaient pa liés au sens primaire/ nutritionnel du terme. Mais tout a été effacé… Flûte.

    Pour résumer, je disais que je n’avais pas de solution miracle. J’allaite ma fille de 16 mois et elle a progressivement fait ses nuits à partir de 5/6 mois et ça continue.
    Pour prendre ta décision d’arrêter ou non l’allaitement, tu ne dois pas la lier à celle des nuits de ta fille. Elle n’a en effet plus besoin de manger la nuit. Elle a besoin d’apprendre à se rendormir sans le sein de maman. Arrêter le sein la nuit sans lui apprendre à trouver les ressources en elle pour se rendormir ne marchera peut-être pas et il y aura double frustration.

    Personnellement, j’ai apprécié le livre « le sommeil, le reve et l’enfant » de M.Thirion et J.chalamel. Il explique comment se construit le sommeil de la naissance à l’adolescence: il évolue tout le temps! Il explique que les micro reveils des bébés sont normaux… En sachant tout ca, avec mon mari nous avons appris à reconnaître les pleurs pendant le sommeil et les « vrais » pleurs qui nécessitent une aide (et une tétée de temps à autre la nuit peut être nécessaire, eh oui!). En tout cas, plusieurs personnes à qui je l’ai recommandé l’ont apprécié.

    Une autre aide vers laquelle tu peux te tourner est un consultant en sommeil. Je me souviens avoir lu il y a longtemps un témoignage d’une maman qui avait fait appel aux services de l’une d’elle, Aude Becqart. Pour retrouver son temoignage, je pense que tu peux taper princesse soso et aude becqart sur google (titre de l’article: nuit magique mais sans catherine lara!)

    Bon courage à toi!

    • Reply Maman Podecolle 18 octobre 2016 at 20 h 33 min

      Merci pour tous tes conseils, depuis l’article j’ai réussi en partie à sevrer ma fille la nuit. Disons qu’elle dort désormais de 20h à 4h du matin sans souci et après elle a une tétée ou un calin selon la nuit :)

    • Reply Trixie 24 octobre 2016 at 4 h 26 min

      If you wrote an article about life we’d all reach enlhnitegment.

    Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    FullSizeRender(2)
    Mon petit diablotin de pré-rentrée

    Mon Chachou, Demain tu rentres en première section de maternelle. Oui déjà, je sais ça fait déjà 3 ans qu’on...

    Fermer