peur-enceinte-pola
Un peu de moi

Faut-il avoir peur de tomber enceinte ?

On nous l’a dit et répété depuis des millénaires des femmes tombent enceintes et s’en remettent très bien, c’est pas parce que toi tu vas passer à la casserole que ça va changer le sens de rotation de la Terre. Certes… Mais quand même, je me pose quelques questions sur cette soit-disante « étape naturelle » de la femme et résultat, disons-le, je flippe.



1) Serais-je une bonne mère ?

J’ai beau me dire qu’il y a des choses que je veux garder de ma mère, d’autres doivent vraiment passer à la trappe. Malgré tout, j’ai peur de ne pas bien faire les choses, de ne pas bien guider mes enfants et d’avoir au final des enfants « à problème »… Je dis ça car, je trouve que ma mère a eu de la chance (enfin je ne sais pas si c’est de la chance ou si c’est grâce à elle que nous sommes comme ça), nous sommes 3 et aucun de nous n’a eu de sérieux problème durant l’adolescence, on était plutôt sage même si, comme tous les gamins de 14 ans, tes parents sont des cons. Pourtant, ma mère nous a toujours soutenus, a toujours été là pour nous faire passer les caps et faire en sorte qu’on décide par nous-même. Serais-je aussi perspicace ?



2) Vais-je supporter d’être déformée, d’être grosse, de devoir être (encore) au régime à la fin ?

Réflexion totalement personnelle, mais qui m’angoisse carrément ! J’ai de l’embonpoint depuis…euh…que je suis née. Donc depuis que je suis née j’entends chez le médecin : va falloir attention à votre surpoids mademoiselle… Ouiiiiiiiii je sais Docteur. Résultat, la grossesse et tout ce qui s’en suit me fout les jetons, car je sais que je vais grossir, avoir des vergetures (c’est sûr j’ai une peau pas du tout élastique), avoir mal aux genoux, avoir des veines qui claquent car ça commence déjà. Voyez le tableau quoi.



3) Faut-il faire des enfants dans ce monde de brutes ?

Quand je regarde les infos sur internet (oui j’ai pas la télé oulala) ou que je parle avec des amis, je me demande dans quel monde on vit. Est-ce que j’ai envie de faire naître un bébé dans un monde où tu peux finir sous les ponts en un clin d’oeil, où même en travaillant d’arrache-pied tu ne boucles pas tes fins de mois, où même en faisant des études tu peux finir au MacDo ? Bref vous voyez où je veux en venir, l’avenir étant incertain, avoir un enfant aujourd’hui est un vrai challenge :)



4) Enfant de parents divorcés, parent à problème ?

Mes parents ont divorcé quand j’avais 12 ans et depuis plus de 16 ans j’en entends encore parler… Mes frères ne veulent plus voir notre père, moi je dois plus ou moins le cacher, bref c’est un peu compliqué ! Ma plus grande peur est donc, une fois que j’aurai des enfants, de me laisser aller, de négliger mon chéri, de finir accro à mes gosses et d’être l’ombre de moi-même pour au final être quittée. Bon ok je schématise, mais mine de rien c’est quand même ce qui défile dans ma tête parfois.

Mais comme le dit si bien Mr Geek : la peur n’évite pas le danger.

Toutes ces réflexions en vrac trottent dans ma tête, reviennent et repartent régulièrement. Pour certaines je vais trouver des réponses rapidement, pour d’autres je verrais une fois le bec dans l’eau… Mais si vous avez des réponses toutes faites, je veux bien aussi :)

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply ElsaNeverland 2 juin 2012 at 13 h 23 min

    Je crois qu’on en est à peu près au même stade, et je me suis posée (et me pose encore) ce genre de question.
    Malgré tout, mon désir d’enfant dépasse ses peurs je crois.

    • Reply Julie 2 juin 2012 at 13 h 31 min

      Pareil mon envie est trop forte pour que cela me fasse reculer !! Merci d’être passée par ici.

  • Reply Sophia 10 juin 2012 at 6 h 59 min

    1) Serais-je une bonne mère ?

    Oui, c’est une inquiétude, mais je pense qu’on fera du mieux qu’on peut avec ce qu’on a, l’important c’est l’amour qu’on donne, pas vrai?

    2) Vais-je supporter d’être déformée, d’être grosse, de devoir être (encore) au régime à la fin ?

    J’ai pas peur de grossir, j’ai peur d’être mal, de me sentir mal. Si je prends des kilos que je ne perds jamais, tant mieux, je serai heureuse d’être plus ronde. Mais vu ma mère… je crains de rester une femme très mince. Tant pis.

    3) Faut-il faire des enfants dans ce monde de brutes ?

    Oui, oui, encore oui, parce que le monde est fou, mais faire un enfant apporte de la joie et de l’émerveillement! on redécouvre le monde, le monde est plus beau.

    • Reply Julie 10 juin 2012 at 7 h 07 min

      Merci pour tes réponses, je pense que les questions je me les poserai encore longtemps, même si OUI il faut faire des enfants dans ce monde de brutes :)

  • Reply Sophia 10 juin 2012 at 7 h 00 min

    4) Enfant de parents divorcés, parent à problème ?

    Non, assurément non.
    Mais ça dépend de ton éducation, mes parents m’ont aimé comme des fous, ils se sont aimés aussi, mais ils étaient si jeunes et si fous…

  • Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    bébé japon
    Les bebes de mai

    Je viens de comprendre pourquoi dans ma classe, quand j'étais petite y'avait plein d'anniversaires en mai... Si tu comptes mai...

    Fermer