Browsing Category

Voyages et cuisine

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Voyages et cuisine

Samoussa à 1SP pour se faire plaisir, miam ! #WW

Quel titre de foufou, non ? Sans rire je n’avais aucune inspiration pour le titre de cette recette, à part te dire qu’il s’agissait de samoussas et qu’en plus ils ne coûtaient pas beaucoup de points : LE BONHEUR.

J’adore les samoussas, sache-le, j’adore de toute façon la cuisine d’ailleurs, et celle d’ici aussi, en fait la cuisine tout court. J’adore cuisiner ET manger, souvent ça va ensemble d’ailleurs, je ne connais pas beaucoup de cuisiniers qui n’aiment pas manger, faudrait être fou :) Bref sur cette introduction, je suis venue te dire que je continue bien entendu WW, avec des hauts et des bas, mais que globalement j’ai atteint les – 8 kg depuis fin décembre et que je suis très contente. Oui j’ai mis du temps à les perdre, j’ai eu un gros pallier qui a duré plus de 15 jours et qui m’a vraiment saoulé et le moral n’était pas au beau fixe non plus, ça n’a pas aidé. Cela dit, dans 500 gr j’aurai perdu tous mes kilos de grossesse, youpi, et j’attaquerai « les autres », aussi appelés « ceux qui me collent aux fesses depuis des années ». Ca sera beaucoup moins drôle là.
Cette semaine donc pour me remettre dans la motivation, j’ai un peu fait des menus, en gros je note des idées pour la semaine (dans mon Bullet Journal, dont je t’ai parlé ICI) et je pioche selon mes envies. Nous avons donc mangé des samoussas, avec du riz pour M. Geek et Petit Pois, avec de la salade et de la sauce soja pour moi (0 SP).

LA RECETTE pour 12 samoussas

1 samoussa = 1 sp (j’en ai mangé 4 ce soir là donc 4 sp)

Les ingrédients :

- 2 carottes

- 1 oignons

- 100 gr de lardons de bacon fumé

- une gousse d’ail

- un pointe de couteau de pâte de curry (Petit Pois aime bien mangé épicé mais vous pouvez le retirer si vous n’aimez pas, parce que ça arrache vite)

- 1 CS d’huile d’olive

- 2 CS de petits pois

- une pincée de cumin

- 6 feuilles de brick

C’est parti :

1) Râper les carottes

2) Dans une poêle mettre l’huile, l’ail et les oignons et faire revenir le tout.

3) Ajouter les carottes râpées, les petits pois et le bacon et laisser cuire quelques minutes.

4) Ajouter la pâte de curry et le cumin, bien mélanger.

5) Passer au mixeur 1 minute histoire d’avoir quelque chose d’homogène, mais pas non plus une purée.

6) Découper les feuilles en 2, pour obtenir 12 demi-cercles.

7) Prendre un demi-cercle et mettre une cuillère à soupe du mélange sorti du mixeur.

8) Faire le pliage samoussas

  IMG_2708 IMG_2709IMG_2711IMG_2712

9) Mettre au four/grill une dizaine de minutes pour que les feuilles dorent un peu (attention ça peut cramer très vite !)

10 ) Déguster.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Gros succès à la maison, Petit Pois les a mangé à la main en croquant dedans parce que ça « coustiche » (croustille quoi…), M. Geek adore le curry donc ça lui plait (par contre il n’y en avait pas assez à son goût juste 4 par personne…) et moi c’était parfait pour un repas léger vu qu’il ne me restait plus beaucoup de points ce soir là. Bref, parfait et à refaire !

 

Petit épeautre
Voyages et cuisine

Comment on a compris le gluten (recette inside)

ou presque… :)

Si tu me suis un peu, en 2012, nous sommes partis 6 mois en Asie avec M.Geek. Un périple qui nous a mené au Cambodge, au Japon, en Corée, en Thaïlande et au Laos. C’est top bien sûr culturellement, mais aussi côté gastronomie. On a mangé de très bonnes choses (et des dégueulasses aussi…) mais surtout on a mangé du riz :)

Depuis qu’il est petit M.Geek a mal au ventre, c’est une habitude, il a toujours été comme ça, le bide en vrac. Son père c’est pareil, donc il se sont dit « c’est un truc de famille, c’est comme ça ». Sauf que pendant ces 6 mois en Asie : rien. Quasiment pas une seule douleur intestinale (je te passe les détails), la belle vie. Au retour, nous nous sommes posés pas mal de questions, comment ça se fait que pendant 6 mois il n’a pas eu du tout mal au ventre et qu’au retour BAM tout recommence ? Après avoir tourné la chose dans tous les sens, il a eu une conversation avec un ami qui avait arrêté le gluten, et comme c’était à la mode (si si hein c’est la mode faut pas se leurrer mais y’a des gens allergiques qui vivent avec ça tout le temps, au moins ça a le mérite d’avoir élargi le rayon sans gluten pour eux) on l’a écouté d’une oreille. N’empêche que M.Geek a fait le test pendant 1 mois, et si c’était bien le gluten de blé qui le gênait ? Bingo… C’était bien ça. Il a refait plusieurs fois ce test et à chaque fois c’était concluant, dès qu’il reprenait un morceau de pain, de pizza ou des pâtes il était bon pour les douleurs et le retour sur les toilettes.

« Sensible au gluten de blé »

Dans cette phrase il y a plusieurs choses à savoir :

1) Sensible, ce n’est pas allergique, ni intolérant. Les allergiques ou ceux qui ont Cœliaque ont une véritable maladie qui empêche totalement d’ingérer du gluten, car les réactions peuvent être impressionnantes (œdème de Quincke notamment). Intolérant, c’est que tu peux en manger techniquement mais que ton corps fait une réaction d’inconfort, qui peut aller jusqu’à la véritable gène. M. Geek est donc sensible parce qu’il peut en manger un peu (et pas allergique il a fait le test).

2) Gluten de blé. Qui dit gluten de blé dit gluten contenu dans le blé, mais aussi dans d’autres céréales comme l’avoine ou le seigle. Par contre M. Geek a fait le test avec le gluten contenu dans le petit épeautre (ou engrain, attention pas épeautre tout court, mais bien « petit épeautre ») et là il n’a fait aucune réaction. Le petit épeautre contient une autre molécule de gluten qui n’est pas la même que dans le gluten de blé et en plus il en contient moins. A savoir que le gluten est un ensemble de molécules qui n’est pas soluble dans l’eau et qui fait que les préparations sont élastiques (gluten en latin « colle, glue, gomme ») et panifiables (qu’on peut en faire du pain, des brioches…) . Cherche pas j’ai un scientifique à la maison qui a épluché le truc dans tous les sens (souvent ce qui pose problème dans le gluten ce sont les prolamines, mais il y en a différentes sortes, pour le blé c’est la gliadine et y’a différentes sortes de gliadines… bref c’est le bordel quoi).

Donc, depuis plusieurs mois, années même maintenant, M. Geek fait attention au gluten de blé et essaie d’en manger le minimum histoire de ne pas avoir constamment mal au ventre. Alors si c’est une mode pour beaucoup, ici c’est bien une réalité, la différence est assez importante (la consommation de PQ a largement baissé hûhûhû).

Maintenant qu’il a fait le test pendant un mois de manger du gluten de petit épeautre et qu’il le supporte bien, on essaie de faire des recettes avec car cela remplace super bien la farine blanche (bon c’est pas le même prix par contre).

Ma recette du jour : pancake de petit épeautre, épinard et chèvre

Pour 14 pancakes (environ) :

  • 200 g de farine de petit épeautre
  • 100 g de maïzéna pour alléger un peu la préparation mais vous pouvez mettre 300 g de farine de petit épeautre uniquement.
  • 1 c à café de bicarbonate de sodium
  • Une pincée de sel
  • 400 ml de lait
  • 20 g beurre fondu
  • 2 œufs
  • Un botte d’épinard
  • 1 échalote
  • 4 crottins de chèvre (sec)
  • Miel

1) Faire cuire les pancakes dans une poele anti-adhésive (ça c’est le côté weight watchers hein…), retourner le pancakes lorsque de petites bulles se forment à la surface. Laisser cuire encore 1 minutes sur l’autre face.

2) Laisser de côté 10 pancakes et les manger au petit déjeuner tranquillou, n’en garder que 4 (si vous êtes 4 ou 2 gourmands). Quitte à faire des pancakes autant que ça serve aussi pour le petit déj non ?

3) Dans une poele, faire cuire les épinards avec les échalottes et une càc d’huile d’olive. Attention les épinards frais réduisent énormément à la cuisson.

4) Prendre vos 4 pancakes, étaler dessus des épinards, placer un demi crottin de chèvre et une càc de miel sur chacun d’entre eux.

5) Placer à four chaud pendant 10 minutes, le temps que le chèvre coule un peu…

6) Dégustez:)

petit épeautre

C’est super simple ! Et Petit Pois a dévoré parce que le chèvre et le miel couvrent l’amertume des épinards. M. Geek était content parce qu’il n’y avait pas de gluten de blé et moi… bon moi c’était à peu près cohérent avec WW, j’ai mangé un bon bol de soupe de légumes à 0 pt à côté.

Petit épeautre

J’espère que cet article scientifico-gastronomique t’as plu:) Ecrit en collaboration étroite avec M. Geek !

Sources :

Les prolamines et les gluténines

Etude sur la domestication du blé

Fiche moléculaire de la gliadine de blé

gobe-voyage
Voyages et cuisine

Projet voyage : nous partons à 4 en Grèce (hiiiiiiii)

Enfin ! Moi qui aime tant voyager, on va reprendre nos voyages et en plus en famille. Je suis hyper heureuse :) Après avoir tourné le truc dans tous les sens : safe pour les enfants, budget un peu serré, beau temps mais pas trop chaud… On a décidé de partir en Grèce ! J’ai réussi à motiver M. Geek qui n’était pas chaud à cause du budget, mais comme on part en mai, on aura un peu le temps de mettre de l’argent de côté et puis je lui ai fait un budget au poil comme il aime tant. J’ai budgeté les billets d’avion, les nuits d’hôtel et les repas et pris un petit budget pour les extras parce que j’ai bien l’intention de faire quelques visites et surtout de faire des activité avec Petit Pois. Les billets sont pris : départ prévu pour mai ;)

Les premières choses à faire pour ce voyage en Grèce ?

- Faire un passeport à Melle Potiron comme ça elle sera tranquille si un jour on veut aller plus loin :) Petit Pois a le sien depuis qu’on est parti en Espagne, où on lui avait fait faire la carte d’identité et le passeport en même temps.

- Réserver la première nuit d’hôtel parce qu’on arrive à 20h30 à l’aéroport et que je n’ai pas envie de courrir partout pour trouver une chambre.

- Me renseigner pour les ferries pour partir dans les îles. On est décidé pour Paros pour le moment mais si vous avez d’autres expériences pour 6/7 jours sur une île je suis preneuse.

- Trouver un maillot de bain à Melle Potiron, je crois que sur quelques sites j’ai vu des trucs trop mignons soldés :)

- Préparer Petit Pois pour ce départ en avion : en fait lui y’a que ça qui l’intéresse pour le moment, l’avion et le bateau ! Pareil, si vous avez des bouquins à me recommander sur les voyages, la Grèce, et compagnie histoire que pour les 3 prochains mois j’axe nos super conversations « Petitpoiesque » là dessus. Il y a quelques jours il me disait que c’était son papa qui allait conduire l’avion, puis à rajouter que de toute façon il allait rapporter son lit dans l’avion :D

- Savourer ses instants magiques d’avant départ, où tu rêves de ce que vont être tes vacances en famille <3

Et toi tu es déjà parti avec 2 petits en voyage ? Ca s’est passé comment ? Des recommandations ? (je ferai d’autres articles ici sur ce voyage bien entendu !)

Repas-ww6
Un peu de moi, Voyages et cuisine

Weight Watchers et moi

Il y a un peu plus d’un mois j’ai commencé Weight Watchers, comme je ne voulais pas que ce soit une résolution du 1er janvier, j’ai commencé avant… Esprit de contradiction toussa…

Bref, depuis j’ai perdu 5 kg soit la moitié de ce que j’aimerai perdre pour avoir un poids que je tolère, mais qui n’est pas optimal bien sûr. Pour cela, il faudrait que j’en perde 15 mais je sais que ce n’est pas jouable. Ce n’est pas jouable parce que ça ne l’a jamais été malgré tous les régimes que j’ai fait, ce n’est pas ma morphologie et cela me coûte trop de rester à ce poids, donc j’en ai fait mon deuil. Une fois j’ai réussi à atteindre un poids où je ne suis pas en surpoids, je l’ai gardé 1 mois, à coup de privation de folie pour finalement reprendre 3 kg et stabiliser. Comme quoi y’a un poids que les médecins voudraient que tu aies et un poids qui est le tien, même si c’est en surpoids. Bref pour atteindre ce poids où je suis bien, j’ai encore 5 bons kilos à perdre, 7 serait le bonheur absolu mais ne nous emballons pas.

Depuis 1 mois donc, je compte mes points. La première semaine, c’était l’horreur parce que je me suis rendue compte que 100 gr de pâtes c’était loin de ce que je mettais dans mon assiette (qui devait être plus proche des 500 gr), que les 30 gr de fromage ne correspondait pas à un demi-fromage et que « fruit », ne voulait pas dire « madeleine ». Bref, j’ai eu du mal la première semaine, mais j’ai tenu et eu ma première perte. Depuis, ça roule, je surfe même sur la vague des kilos qui s’envolent, je me suis prise de passion pour les poires Comice du marché de ma ville (j’ai acheté 4 kg dimanche elles sont trop bonnes), je cuisine à coup de sauce soja salée (0 pt), de sauce tomate et de crème allégée et parfois je craque sur un morceau de chocolat à 3 pt. Ma vie tourne autour des points :) Je cuisine la même chose pour tout le monde et personne n’y voit rien à redire, c’est aussi ça que j’aime chez WW, on peut manger de tout MAIS il ne faut pas oublier de noter le moindre petit truc grignoté sur le bord de la table (genre Mamaaaaannn je veux plus mon gâteau, tu manges ? BAM 3 points dans tes fesses).

Voilà quelques exemples d’assiettes que je mange :

Repas-ww2 Repas-ww3 Repas-ww4 Repas-ww5

Pour ne pas me lasser, je trouve qu’il faut cuisiner, parce que perso manger une tranche de jambon/des brocolis à l’eau/100gr de pâtes ce n’est pas viable sur le long terme. J’aime quand ça a du goût, quand il y a des épices, de l’oignon, de l’échalote et dans ces cas là tu peux me faire presque tout manger (j’ai dit presque…). Alors ce que j’aime, c’est regarder une recette classique et voir par quoi je peux remplacer les ingrédients pour que ça « coûte moins cher en point », là je trouve ça intelligent et viable à long terme parce que tu as l’impression de manger normalement et de ne pas te priver. La vue d’une assiette jambon blanc/Brocoli me fait flipper et surtout me renvoit à des moments de gros régimes où je n’ai pas tenu. Par contre, j’évite au maximum les produits « light » parce que je sais aussi qu’à terme je n’en prendrai pas forcément (à part le fromage blanc 0% parce que j’adore ça, mais le fromage tout court no way, je veux du vrai fromage^^).

Honnêtement les 5 premiers kilos ont été faciles à dégommer car ce sont des kilos de grossesse qui aurait du partir avant (oui je sais j’ai accouché y’a 3 mois et demi mais bon la bouée autour du ventre n’était plus possible). Maintenant les 5 prochains vont être plus longs à partir. Autant, j’ai accepté depuis longtemps d’être foutue comme une bouteille d’Orangina, autant je ne tolèrerai pas longtemps d’être une canette de Coca, faut pas abuser :)

Et toi régime ou pas ?

PS : comme j’allaite je crois que j’ai des points en plus, cela dit j’ai dit dans l’application que je faisais un allaitement mixte pour ne pas qu’ils m’en donnent de trop non plus :) (je suis donc à 36 points par jour)

IMG_1909
Voyages et cuisine

Croquettes épinard/pomme de terre… où comment faire manger des épinards…

…sans en avoir l’air (oui le titre était trop long pour passer dans les cases).

J’aime les épinards.

Ca y est c’est dit j’ai fait mon coming out de l’épinard, oui j’aime ça, et même que j’aimais ça aussi à la cantine quand j’étais petite. Par contre ce n’est pas le cas de M.Geek qui lui a un mauvais souvenir des épinards qui baignaient dans la crème et qui avaient un goût amer alors à chaque fois que j’en propose c’est : mouais bof (ce qui veut dire : NO WAY). Pour Petit Pois, je n’ai aucun souci vu qu’il mange de tout, mais cette recette peut tout à fait servir à faire manger tes enfants aussi, parce que le côté boulette/croquette plait bien. Et en plus, tu peux mettre autre chose que des épinards bien sûr…

J’ai fait un mix de plusieurs recettes pour au final faire à ma sauce, comme d’habitude, avec ce que j’avais dans le frigo à ce moment là. Et en prime je te mets les points Weight Watchers parce que oui, fallait aussi que ça rentre dans mon rééquilibrage alimentaire :

Pour 12 croquettes

- 200 gr Epinards frais (0pt)

- 300 gr pommes de terre (7pt)

- 30 gr Comté (4 pt)

- 4  noix (3 pt)

- 1 oeuf entier + un jaune d’oeuf (4 pt)

- 1 CS de fécule de mais (Maizéna) (1 pt)

- 1 CS d’huile (4 pt)

Soit : 23 pt pour 12 croquettes, j’en ai mangé 4 donc 6 points pour moi (j’ai mangé à côté 2 tranches de jambon).

LA RECETTE

1) Mixer les épinards frais pour en faire des copeaux et les cuire 5 minutes (ou inversement ça marche aussi)

IMG_1905

2) Faire cuire les pommes de terre puis les écraser à la fourchette pour en faire une purée (ne rien ajouter pour ne pas que ce soit trop liquide)

3) Mélanger les épinards, les pommes de terre écrasées, les noix concassées et le comté en petit morceaux

IMG_1907

4) Ajouter les oeufs (1 entier et 1 jaune) au tout et bien mélanger les ingrédients.

5) Dans une jatte à côté, préparer la cuillère de fécule qui servira à faire rouler les croquettes dedans avant cuisson.

6) Prendre une poêle et faire chauffer l’huile

7) Avec le mélange pommes de terre/épinards, créer des boulettes au creux de votre main et les rouler dans la fécule

8) Mettre les croquettes dans la poêle et les faire dorer (c’est assez rapide normalement).

Voilà c’est prêt !

IMG_1909

Bon appétit

Voyages et cuisine

Parmentier de canard et potimarron, hum c’est bon !

IMG_0544Une petite recette d’automne ça te dit ? Bon ok c’est encore l’été mais parfois avec les températures du matin on ne sait plus sur quel pied danser :)

En fait, mon beau-père m’avait donné un magnifique potimarron et je ne savais pas trop quoi en faire. Après l’avoir utilisé dans de la purée et dans une soupe il me restait encore des morceaux que j’avais congelés. Comme nous avions des invités  très prochainement, je me suis dit que c’était l’occasion d’utiliser ce légume que tout le monde ne goûte pas régulièrement. En regardant sur internet, j’ai vu des recettes de parmentier de canard (j’adore ça) et je me suis dit pourquoi pas associer pommes de terre et potimarron pour faire la purée qui va sur le parmentier hein ?

Alors c’est parti (pour 8 personnes)

- 2 boites de confit de canard (ça fait à peu près entre 6 et 8 cuisses selon les boites)

- 2 carottes

- 1 oignon

- de l’ail

- du persil et de la ciboulette

- un quart de potimarron

- 20 pommes de terre (bon tout dépend de la taille des patates les miennes n’étaient pas très grosses, donc je me base sur 2 pommes de terre par personne et j’en ai rajouté quelques unes).

- un peu de lait, de beurre, de sel et de poivre pour assaisonner le tout et faire la purée.

Comment faire ?

1) Éplucher et couper en dés les pommes de terre et le potimarron

2) Faire cuire le tout dans un fait-tout avec une gousse d’ail (j’y tiens parce que je trouve que cuire les pommes de terre avec une gousse d’ail c’est trop bon ! Mon papa cuistot le fait à chaque fois)

3) Faire une purée avec le lait, le beurre, du sel et du poivre. Certains la préfèrent très lisse, d’autre en « écrasé » à vous de voir ce qui vous convient. La laisser de côté le temps de faire le reste.

IMG_0546

4) Décortiquer les cuisses de canard confit, j’avoue que c’est la partie que déteste, avoir les doigts dans le gras c’est pas mon truc. Je passe sous l’eau chaude chaque cuisse pour enlever un maximum de gras puis je décortique en très fins morceaux, c’est un hachis donc il faut que la viande soit fine.

5) Découper les deux carottes en julienne ou en dés très fins pour qu’elles cuisent rapidement. J’ajoute des carottes car je trouve que ça allège un peu la viande, que ça fait de la couleur et que ça apporte un peu de croquant à l’ensemble.

6) Dans une poêle, faites revenir l’oignon et les carottes découpées pendant quelques minutes. Ajouter le canard, la ciboulette, le persil et laisser mijoter.

IMG_0545

7) Quand les carottes sont cuites mais encore un peu croquantes, verser une partie du mélange dans un plat qui va au four, conserver 1/4 à peu près du mélange.

8) Prendre un peu de purée et mélanger avec le reste du canard, puis mettre par dessus dans le plat du four.

9) Finir par le reste de purée seul pour recouvrir l’ensemble. Ici j’avais fait en 2 plats parce que ça ne passait pas et j’avais fait 2 mini portions pour les enfants qui étaient là avec moins de canard et plus de purée.

10) Enfourner 30 minutes th.180°. Résultat vous pouvez faire toute la recette en avance et ne vous occuper que de réchauffer au dernier moment. Tout le monde a adoré, enfants compris :))

IMG_0547

Bon appétit