2ans
Mes bébés

2 ans et demi… et des brouettes

2ansOui des brouettes parce qu’en fait ça fait 1 mois que Petit Pois a eu 2 ans et demi mais avec le temps qui passe à fond la caisse et les fêtes de Noël, on peut dire que je n’ai rien vu passer. Pourtant, 2 ans et demi c’est pas rien, purée, ça fait déjà 6 mois qu’il a passé le cap des deux ans et avec lui plein de changements :

- La propreté depuis le mois d’août, un grand cap, même si ce n’est que la journée pour le moment. Il y a quelques accidents depuis la naissance de Melle Potiron mais on peut dire que globalement il s’y tient super bien. Je ne sais juste pas quand essayer la nuit car pour le moment la couche est plein 9 fois sur 10.

- Le langage s’est carrément amélioré. A la visite des deux ans, la pédiatre avait voulu revoir Petit Pois 6 mois après pour voir s’il prononcait mieux les choses, moi cela ne m’avait pas du tout inquiétée puisqu’il n’avait que deux ans mais elle voulait… Donc on a fait la visite des 2 ans et demi et il a bien réussi à donner un nom à toutes les choses qu’elle lui a indiqué et avec des prononciations proches de la perfection ^^. Bon ok on a encore « Palon » pour pantalon et « Boto » pour moto, on a aussi parfois des phrases incompréhensibles parce que tu sens que tout se bouscule dans sa tête et dans sa bouche et qu’au final il sort tout en même temps, mais au final on se rend compte que tout le monde le comprend plus ou moins…

- Dans 4 cm il fera 1 mètre, c’est drôle :) C’est un gabarit tout fin tout fin, et il flotte dans tous les pantalons qui pourtant sont à sa taille en longueur. C’est assez chiant parce que si la taille n’est pas modulable c’est foutu. Certains pantalons nous ont été donné mais il ne peut pas les mettre ou alors il les a aux chevilles. Pareil pour les pyjamas qui eux ne se règlent pas, donc je lui en ai cousu un, il faudrait que je lui fasse encore 2 ou 3 pantalons de pyj, que j’associerai à des tee-shirts.

- Il est mi-ange, mi-démon en ce moment... Mi-ange avec ses boucles blondes, ses ze t’aime et ses bisous à sa petite soeur et mi-démon pour les crises qu’il fait assez impressionnantes d’ailleurs. On a le droit à des hurlements stridents que tout le quartier doit entendre (ils doivent se demander ce qu’on lui fait à ce pauvre gosse !), des pleurs incontrôlables si jamais on fait un truc à sa place alors qu’il avait décidé de le faire et des  roulades au sol pendant 20 minutes parce qu’on a eu l’audace de lui fermer son manteau.

- « C’est maman qui fait », je pense que cette phrase je l’entends 1000 fois par jour, afin d’éviter que toute autre personne fasse quelque chose à ma place. C’est MOI qui doit l’emmener aux toilettes, c’est MOI qui doit le coucher, c’est MOI qui doit l’habiller, c’est MOI qui doit lui faire la moindre chose, aucune chance que ce soit papa si je suis dans le coin, sinon c’est la crise assurée. Alors parfois parce que j’en ai ras le bol ou parce que je suis avec Melle Potiron, M. Geek le fait, mais c’est à coup de hurlements, de pleurs, de bataille pour le maintenir (et purée il a de la force). C’est usant pour moi surtout quand j’ai les deux sur les bras en même temps, souvent je me dis que je suis bien contente qu’il aille chez la nounou la journée parce que ça ne serait pas gérable d’avoir les deux dans cette situation là (ne faites pas d’enfants avec 2 ans d’écart, le terrible two vous achèvera en même temps que les 3 premiers mois du 2ème bébé…. voilà mouahaahahaha).

- Il est passionné par son lecteur de musique (il peut écouter 10 fois ses cd dans la journée, se réveiller en prenant son biberon à côté de son lecteur et se coucher avec le soir…), de ses tracteurs, camions poubelles et voiture et du jardin. Je crois que c’est vraiment ses 3 passions. J’ai eu beau essayer les jeux calmes comme le dessin, les jeux de société, la peinture, c’est pas son truc, il reste 5 minutes dessus et passe à autre chose. Alors depuis que j’ai vu la conférence sur les dons des enfants, je me dis que si c’est ça qui le passionne la musique, le jardin et les camions (faire des ponts, les constructions, les travaux), bah je l’encourage là dedans, on peut pas tout faire. Il a donc plusieurs cd de musique, de la place pour faire « des cravaux » et va dans le jardin qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il vente !

Ca me rappelle la dernière fois où il s’est levé de sa sieste, il avait un petit camion accroché dans sa nuque, je lui dis :

- C’est normal que tu aies un camion dans le cou ?

- Bah oui !

- Pourquoi ?

- Pareque, c’est le cravaux maman !

Suis-je bête !

Mon bébé est un petit garçon plein de vie, un garçon où on cherche les batteries pour les débrancher parfois et avoir un peu de répit parce que dès qu’il pose un pied au sol le matin c’est parti jusqu’au soir sans s’arrêter, un petit garçon plein d’amour qui dit toujours qu’on fait les choses « ensemble » en énumérant papa, maman, et Petit Pois et Melle Potiron pour être sûr qu’on sera ensemble, qui tout à coup me dit « é gentille maman ».

Un petit article pour se souvenir des belles choses <3

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply LOrelei 4 janvier 2016 at 12 h 40 min

    C’est cromignon ;)
    bizzz

  • Leave a Reply

    Lire les articles précédents :
    IMG_1753
    A bas les chutes #2

    Pour Noël, j'ai reçu un livre que j'attendais depuis longtemps parce que tous les modèles me font craquer : Esprit...

    Fermer